Mon premier TRYathlon avec Aptonia – Decathlon


Course, Elle, Triathlon / vendredi, février 16th, 2018

Hey! Aujourd’hui je te retrouve pour un récit de course mais… pas comme les autres! Tu vas dire que je dis ça à chaque fois, mais ce n’est pas vrai (si si!). Du 5 au 10 février j’étais en voyage en Espagne, à Benidorm, pour découvrir la nouvelle gamme de produits destinés au triathlon de chez Aptonia. Cette marque signature de Decathlon existait déjà auparavant pour la nutrition et l’hydratation. A l’occasion de ces 4 jours, nous avons réalisé un TRYathlon et je t’explique ça ci-dessous!

2 JOURS « LANCEMENT »

Pour que tu comprennes plus facilement mon récit, je vais d’abord t’expliquer ce voyage! Je suis donc partie quatre jours à Benidorm. Deux jours pour le lancement de la marque Aptonia qui deviendra notre nouvelle marque Triathlon. Deux jours en tant que monitrice pour suivre une formation plus approfondie sur les produits.

Les deux premiers jours rassemblaient tous les collaborateurs du monde entier. Triathlètes ou pratiquant une des trois disciplines; toute personne intéressée était la bienvenue. Nous étions 400 Decathloniens, passionnés de sport et plus particulièrement de Triathlon!

JOUR 1

Belgium team aptonia ambassadors

Nous (les Belges) sommes arrivés la veille en début de soirée. Après une bonne, mais courte, nuit de sommeil, je me réveille le mardi en pleine forme en ayant qu’une hâte… découvrir ce que Aptonia a mis en place pour nous! Avant le petit déjeuner je vais récupérer mon badge, sac à dos et la dotation reçue par Aptonia! Je peux te dire que nous sommes gâtés!

trifonction aptonia tryathlon decathlon 2fortri Marine ambassadeurs

On commence la journée par une séance plénière pour expliquer un petit peu la vision de la marque, ce qui a déjà été mis en place en magasin, ce qui a déjà été fait par Aptonia, les objectifs, etc. Le premier point consiste à mettre en avant les collaborateurs ayant déjà un projet magasin avec le triathlon! Avec 6 autres Decathloniens, nous prenons la parole devant les 400 collaborateurs présents, pour présenter en 2 minutes, nos projets respectifs.

Mes pulsations sont au même niveau qu’avant un départ natation en triathlon…

Ensuite nous commençons les workshops de la journée. Sur les deux jours c’est au total 8 ateliers qui nous permettent de vraiment découvrir les nouveautés, l’implantation des produits en magasin, la communication & les ambassadeurs, et encore plein d’autres choses!

Au soir nous sommes « invités » à manger tous ensemble dans le parc à thèmes situé en face de l’hôtel! C’est d’ailleurs assez particulier mais vraiment chouette. Le parc étant en hors saison, nous y faisons toutes nos activités! Au soir nous allons manger dans une salle située un peu plus loin dans le « Terra Mitica » pour pouvoir y être tous ensemble. Le thème de la soirée est « Hawaï » et je te laisse deviner pourquoi…

JOUR 2

On commence de bon matin en réalisant un TRYathlon tous ensemble! Rendez-vous sur la plage de Benidorm pour 300m de natation en mer! Ensuite, l’organisation nous fourni des vélos à se partager en équipe. Nous ne parlons donc pas réellement de triathlon classique mais d’un tryathlon en équipe!

Lors de la réception de notre sac à dos & produits nous avons également reçu un dossard avec un numéro dessus. Ce dossard, 3 autres personnes ont reçu le même. Cela permet de constituer une équipe de façon aléatoire et mixte! Après les 300m de natation, rendez-vous au parc à transitions avec deux vélos par équipe. Nous enchainons donc le reste de la course en Run & Bike! (RDV plus bas pour le récit de course).

Malheureusement la météo n’est pas très clémente avec nous ce matin. C’est donc très rapidement que nous regagnons l’hôtel pour ne pas tomber malade (nb: je suis malade la semaine d’après…) et nous refroidir!

Après midi nous enchainons avec le reste des ateliers et une petite cérémonie de clôture avec notre fameuse danse du TRYathlon et beaucoup de motivation pour terminer ces deux jours!

Team Aptonia Benidorm kickoff tryathlon decathlon

POURQUOI UN TRYATHLON?

Le rêve et le sens d’Aptonia est de rendre le triathlon accessible au plus grand nombre. Même si tu ne pratiques pas, tu n’as rien à perdre d’essayer! Le but de notre tryathlon c’est surtout de rencontrer d’autres collaborateurs et de s’amuser tout au long de la course! Même si nous avions un dossard, il n’y avait pas de chrono, pas d’arbitre, juste une arche d’arrivée à passer en équipe!

Il y a moins d’un an, Aptonia venait à la rencontre des triathlètes en Belgique pour voir si une demande était bien présente, si ça valait la peine de se jeter à l’eau. En 6 mois, ils ont relevé le défi de te proposer des produits, dès le mois de mars adapté à ta course.

Il n’y a même pas un an, je rencontrais quelques « Aptoniens » et je t’en parlais ici.

LE RECIT DE COURSE

C’est une course tellement particulière que je me dois de faire un récit de course! Malgré mes deux saisons de triathlon j’ai quand même eu la chance d’y faire quelques « premières fois ».

Le départ se donnait sur la plage de Benidorm! Je profite du temps que nous avons pour déjà me mettre à l’eau! A savoir que les seules fois où j’ai nagé en mer c’était à Noirmoutier, au mois de juillet. Même si l’eau est fraiche, c’est quand même autre chose que Benidorm en février! Donc je rentre tout doucement dans l’eau, mes pieds sont très froids mais le reste du corps ça va. Bon je ne suis qu’aux jambes, mais ça compte quand même non?

Benidorm Aptonia Espagne paysage

Le buste, la tête (oh que ça caille), je fais rentrer de l’eau dans la combi en même temps… pas facile! Elle est vraiment fraiche et je suis contente d’avoir mis deux bonnets! Je nage un peu, l’eau est belle! Pas complètement transparente évidemment mais pas très noire, et un peu agitée. Il y a quelques vagues qui viennent se briser sur nous et on s’en amuse, ça détends!

#commedesgamins 

Comme je discute dans l’eau je commence à me refroidir. Je pense que le départ est proche et je sors de l’eau pour ne pas trop me refroidir à rester dedans. Sauf que aïe, le départ ne se donne pas tout de suite et mes pieds, au contact du sable humide, deviennent très froids et mes mains aussi. Je sautille (et on chante même les sardines tiens), j’essaye de me réchauffer. Aller, la motivation et l’envie sont là et surtout pour une fois, le stress n’est pas la! Quel bonheur de ne pas avoir le ventre qui se tord à l’attente du départ natation…

UNE PREMIÈRE!

Et voilà, le départ est donné. Première fois pour moi que je réalise un départ sur une plage. Première fois que je fais un triathlon en mer! Hop, deux premières fois d’un coup, quoi de mieux que pour commencer un TRYathlon? Ah oui, premier triathlon en Espagne! C’est toujours très agréable de vivre de nouvelles expériences même si parfois ça peut faire un peu peur.

TRYathlon Benidorm aptonia decathlon swimming
Combien de personnes démarrent leur montre sur cette photo?

Je cours dans le sable et essaye de ne surtout pas tomber! Difficile de se frayer un chemin dans la foule et de se jeter à l’eau! Finalement je fais encore quelques pas dans l’eau car nous avons pied encore quelques mètres et je me lance! La natation en elle même se passe bien et même assez vite. A un moment j’ai juste eu un peu de mal à prendre ma respiration mais je me calme et pose bien mes gestes et mes respirations et ça va mieux.

Finalement les 300m passent donc assez vite et je me dirige vers le parc à transitions où mes compagnons m’attendent. A la base je n’ai vu qu’un garçon, un italien, qui ne parle pas anglais donc c’était difficile de se comprendre. On pensait le faire que à deux et il ne nageait pas. Quand je suis arrivée au parc à vélo il y avait deux autres personnes de notre équipe (un espagnol et un français) donc c’était chouette car l’équipe était complète.

Une team internationale!

Je prends un vélo et j’accompagne l’italien. Comme nous avons le temps dans le parc à vélo on discute un peu et on décide, les deux francophones, de rester ensemble car plus facile pour communiquer. Avec le nombre de participants et la largeur de la rue où nous faisons le vélo et la course à pied c’est difficile de rester ensemble. Je reste toute la course avec l’italien, et l’espagnol avec le français. Nous avons deux aller-retour à faire le long de la plage. Pour que ce soit plus chouette et plus rythmé nous décidons de changer aux turn point. Ne m’en voulez pas de les appeler par leur nationalité mais je n’ai juste pas retenu les prénoms :D.

Tryathlon Benidorm Aptonia Belgium ambassadors
(Gauche) Elise, Leader Belgique pour le triathlon, (droite) Alice, monitrice nutrition & hydratation et moi (frigorifiée, d’où la tête :D).

Je ne sais pas en combien de temps nous avons terminé notre mini-tryathlon mais c’était très chouette et surtout dynamique! Tout le monde encourage et surtout quelle fierté de tous porter la trifonction Aptonia!

Je clôture cet article sur les deux premiers jours passés à Benidorm avec Aptonia et j’en rédigerais un autre, un peu plus approfondis sur les deux derniers jours! J’espère que ce récit vous aura plus. En tout cas toute l’équipe Aptonia a réussi à nous transmettre leur énergie et leur passion! Merci!

ps: si toi aussi tu as la chanson des sardines en tête depuis que tu as lu l’article, et bien bonne chance haha!
Kickoff aptonia tryathlon benidorm espagne decathlon ambassadeurs
TRYathètes du monde entier!

Le nouveau site Aptonia