Reprise sportive post-partum

Reprise sport post partum 2fortri

L’année 2019 a été riche en émotions; annonce de la grossesse, voyages à Tallinn, à Nice, à Niddeggen,… Nous n’avons pas manqué de profiter de notre vie à deux avant notre vie à trois. On a longuement réfléchi et nous avons décidé de garder le nom 2FORTRI par facilité et par jeu de mots (il faut aussi être deux pour être trois) même si nous ne serons plus deux à faire du triathlon… mais bien trois ! Alors maintenant que l’année est bien entamée, il est temps de parler de ma reprise sportive !

2020 aura son lot de belles choses aussi. L’arrivée de Tim, l’achat d’une maison et les côtés positifs du confinement. Mais l’annonce de la quarantaine a quelque peu chamboulé mes plans de reprise sportive. Je préfère ça que d’être intubée sur le ventre en soins intensifs, nous sommes bien d’accord. J’ai décidé de vous écrire cet article non seulement pour vous expliquer ma reprise sportive mais aussi le chemin parcouru.

Hello Baby T.

J’ai accouché début janvier d’un magnifique (en toute objectivité) bébé, que nous avons prénommé Tim. Pour ceux qui se posent la question: non, ce n’est pas un jeu de mot avec “Team” (Team support) mais nous l’avons quand même détourné pour “Tim support“. La première visite post partum est prévue à +6-8 semaines si je ne me trompe pas. Mon rendez-vous est tombé début mars, puis reporté la semaine suivante. Cette visite permet de voir l’état du périnée ainsi que les ovaires, l’ovulation etc.

J’étais censée commencer la kinésithérapie pour le périnée et la sangle abdominale le lendemain de cette visite. A cette date la France était déjà confinée et nous allions l’être officiellement la semaine suivante. Ma kiné a reporté mon rdv dans un premier temps. Ensuite le confinement ayant été annoncé il a été reporté à une date qui n’a pas encore été déterminée. Comme l’examen chez le gynécologue était très positif ce n’était vraiment pas grave si je commençais la rééducation plus tard.

En effet la rééducation du périnée permet simplement de rééduquer son périnée et/ou le renforcer pour éviter d’avoir des inconvénients en cas de seconde grossesse ou tout simplement un relâchement du muscle lorsque nous prenons de l’âge.

Combien de temps avant de reprendre une pratique sportive ?

La kinésithérapeute de l’hôpital m’avait conseillé d’attendre deux mois minimum avant la reprise de n’importe quel sport (même la natation et le vélo). Uniquement de la marche. J’ai choisi de suivre ses conseils. Après tout deux mois, dans toute une vie, qu’est-ce que c’est ? Surtout si ça me permet après de ne pas avoir de séquelles sur la récupération et le rétablissement de mon corps ?

N’ayant pas pu commencer la rééducation du périnée, pour ceux qui me connaissent, j’ai donc choisi la prudence et ai attendu 3 mois avant de reprendre une pratique sportive. J’ai fait un peu de yoga, un peu de gainage et étirements à la maison. Aux 3 mois de Tim, j’ai décidé de remonter sur le vélo.

Confinement oblige, chacun a choisi son camp, pour ma part j’ai choisi de rester chez moi. Je sors uniquement en cas de rdv médicaux pour Tim, pour faire le tour du pâté de maisons à pied avec Julien et Tim en poussette ou Julien qui court, Tim dans le croozer et moi en VTT.

Zwift, mon amour

C’est donc avec beaucoup de plaisir que j’ai découvert Zwift pour mon retour sur le home trainer ! Hors de question de pédaler dans le vide, le rouleau je suis plus très fan et ça me lasse assez vite, surtout sans exercices. Ni une, ni deux, j’ai créé un compte sur Zwift pour voir un peu comment ça fonctionne et j’ai assez vite été conquise.

J’ai pu reprendre le vélo sans problèmes. Comme j’avais testé le VTT avant de monter sur le vélo route (la selle étant plus large) j’ai pu voir si ça ne me posait pas de problème ou de douleurs quelconques. Premier test sur le vélo route assez concluant aussi.

Pour la natation on attendra la réouverture des piscines et caler ça dans mon organisation et pour la course à pied par contre j’attends la visite chez le kiné. Pas envie de faire partie de la team #fuitesurinaires trop tôt !

En attendant je peux toujours me replonger dans le récit de la dernière fois où j’ai accroché un dossard !

À bientôt !

– Marine