L’Amijogg’Run – un jogging entre amis!


Course, Elle, En couple, Run / mardi, avril 17th, 2018

Hey hey hey! Je te fais ce récit de course un peu tard… mais vaut mieux tard que jamais comme on dit! Il y a quelques semaines un organisateur du Jogging « L’Amijogg’run » à Hautrage a proposé quelques dossards aux coureurs de notre magasin. C’est avec grand plaisir que Julien et moi y avons participé! Dans cet article tu pourras retrouver mon récit de course et pour celui de Julien ce sera dans un autre article!

• 6 OU 11KM SUR L’AMIJOGG’RUN? •

Deux distances sont proposées pour le jogging, 5,9km ou 10,9km ainsi qu’un parcours pour les marcheurs de 5 km. J’ai hésité à faire le 6 ou le 11 et finalement je me suis dit que le 5 ce n’est plus une distance que je dois viser car c’est ma distance de « confort« . Elle ne me fait pas peur, je ne la redoute pas et je sais que ça ira. Le 11km par contre ne me fait pas peur non plus mais je l’appréhende un peu plus. Au vu de mon objectif en juin (70.3 du Luxembourg) il est vraiment temps que je passe à d’autres distances. Donc c’est parti pour le 11km!

•• ENTRE COLLÈGUES ••

Ce qui est chouette c’est que nous étions plusieurs du magasin à y participer et donc l’ambiance était très conviviale! Sur le 5km il y avait Damien, qui court je crois… 2 à 3 fois plus vite que moi. Un jogging au calme pour lui c’est du 4′ au kilomètre (et encore ça c’est quand il avance pas, hein). Il a un gros niveau mais pratique la course à pied depuis quelques années et a un gros bagage derrière. Il y a aussi Perrine (une étudiante) qui commence le triathlon mais qui a déjà un gros niveau à pied et surtout, qui s’entraine comme une championne!

Ensuite, sur le 11Km on pouvait retrouver Laurent (mon Responsable); Audrey, une collègue avec qui j’ai quelques missions magasin en commun; Fatiha, une collègue directe, qui est une pointure en course à pied et qui a déjà participé aux Jeux Olympiques d’Atlanta (pour ceux qui connaissent, c’est Fatiha Baouf). Enfin, julien et moi. Lionel (un collègue du rayon Fitness/Nature) est également venu nous encourager et faire quelques photos.

•• UN DÉPART PRÉCIPITÉ ••

Bon, maintenant que tu connais toute la bande, il est temps que je te raconte un peu tout ça! Julien a décidé d’aller jusqu’au jogging avec Laurent et ce, en vélo, évidemment! Ils sont donc partis plus tôt pour se rendre sur la course. Pour ma part, je suis partie bien en avance pour pouvoir me garer facilement (avec la camionnette…) et surtout avoir le temps d’aller retirer mon dossard, retrouver les autres, etc.

•• RETRAIT DU DOSSARD ••

Perrine est déjà dans la place et c’est la première que je retrouve! Je croise également Damien ainsi qu’Audrey et Fatiha qui sont dans le hall omnisports en attendant le départ. Julien et Laurent ne retournent pas en vélo et nous nous étions arrangés pour que Laurent rentre avec nous si une collègue ne venait pas (car à la base je devais aller la chercher). Bon, tu suis toujours?

Céline n’étant pas venue, j’avais de la place dans la camionnette pour Laurent. Mais lui croyait que non, donc il s’était arrangé avec Audrey, qui avait vidé toute sa voiture pour pouvoir le reprendre, ainsi que son vélo. En discutant avec elle nous nous rendons compte de cette petite boutade et on en rigole. Après tout, on verra bien!

L'amijogg'run, Jogging Hautrage, les amis jaugeurs, decathlon la Louvière, team des loups, 2fortri, Marine Julien

•• JULIEN, LAURENT, OÙ ÊTES-VOUS??? ••

Bon, il est 9h30, je retourne à la camionnette pour dire d’être là si les gars arrivent. J’ai pu reprendre leur dossard, ainsi que leur t-shirt et bracelet offerts à l’inscription. Je m’installe dans la camionnette, et j’attends… attends… et attends encore!

Je me serais bien échauffée mais je devais faire pipi. Remarque je serais bien allée aux toilettes aussi mais si ils arrivaient ils n’avaient pas de clé pour la camionnette… Dilemme!

9h45 toujours personne. La je commence à m’inquiéter un peu. Le lien que Julien m’a envoyé via Garmin ne fonctionne plus donc impossible de savoir si ils sont bientôt là ou pas du tout. 9h50 toujours personne. Le départ du 11km est à 10h, j’aimerais quand même bien être sur la ligne de départ! Pour mon premier 10km Julien était venu en vélo aussi. Je ne rentre pas dans les détails mais je t’invite à lire le récit de course qui est pas mal aussi. haha!

•• 9H52 ••

C’est l’heure à laquelle ils sont passés devant la camionnette! Je donne vite quelques coups de Klaxons pour qu’ils puissent me voir directement. Une fois arrivés, je donne la clé à Julien, je lui dit que je suis contente qu’ils sont là et qu’ils n’ont rien mais que la prochaine fois il partira plus tôt ou il prendra un cadenas. Laurent me dit qu’il est désolé. Je ne leur en veut pas car ça arrive de se perdre et de chercher son chemin. Puis je préfère ça que de savoir qu’ils ont eu un soucis sur la route. Bref, je cours jusqu’au départ, je me dis que ça fera un échauffement, d’autant plus que je n’ai toujours pas été faire pipi! Comme ça tu sauras tout!

9h58 je suis aux toilettes, 9h59 je refais mes lacets. 10h, le départ est donné et je démarre en même temps que tout le monde! Finalement je n’ai revu personne avant le départ! Ni ceux du 11, ni ceux du 6!

• TOP DÉPART! •

Comme d’habitude, j’essaye de ne pas partir trop vite, car je sais que je serais vite dans le rouge! Alors je me « force » à ralentir comme je sais que je suis la foule… Je pense à Julien & Laurent. Ont-ils su prendre le départ à temps? J’espère que oui et qu’ils ne sont pas trop en retard. Finalement Julien me dépasse un peu après le premier kilomètre et Laurent n’est pas très loin derrière. Je suis contente pour eux qu’ils ont pu arriver à temps. Allez, un soucis en moins.

Je profite de la course. Je trouve que le parcours est chouette et pas très difficile. Il y a quelques chemins de terre et de cailloux alors pour éviter de me faire mal je cours en mettant mon pied à plat et en relevant la jambe différemment.

La course se passe franchement bien et je n’ose pas regarder ma montre. Est-ce que je vais réussir à passer le 10km en dessous de l’heure ou pas du tout? Pour la course totale je ne me fais pas d’illusion. J’ai repris un peu de poids, j’ai été malade/pas motivée et donc les entrainements n’ont pas été au top. Donc je ne pense pas à un miracle mais j’espère quand même taper le 10 en dessous de l’heure. Pour ne pas me mettre de pression, je ne regarde pas la montre. Comme ça je cours en fonction de mes sensations et de mon envie et pas de cette envie de courir le 10km en dessous de l’heure.

•• DERNIÈRE LIGNE DROITE ••

Nous arrivons dans les 3 derniers kilomètres. La, je me sens bien et je pense que je suis capable d’augmenter un peu le rythme. J’ai vraiment couru sur un rythme de croisière et donc je pense que ça ne me fera pas de mal de faire un 3km un peu plus rapide. Au pire quoi? Je ralentis!

Par chance, et je pense que c’est ça qui m’a motivé, un monsieur plus âgé arrive à ma hauteur. Il a une bonne cadence et un bon rythme, je pense que je peux le tenir! Alors je me cale sur sa vitesse. Au début j’ai peut être un peu de mal mais finalement je tiens bon et je remonte même un peu! Je me sens bien et je ne sais pas du tout à quelle allure je suis, mais c’est une allure qui me plait! Au niveau des sensations je dirais que je suis plus sur une allure tenue sur un 5km et pas sur un 10. Alors c’est encore mieux!

Je suis le monsieur et bouuuum je bipe le 10ème kilomètre à 57 minutes (ou 58? Je ne sais plus) mais trop contente! Heureuse, youpiiii, car je l’ai fait, sans le faire exprès! Sans me crever, sans être au bout de ma vie, et surtout avec de bonnes sensations! Mais la course n’est pas terminée!

••KEEP IT UP GIRL! ••

Bientôt la fin! Tiens bon, lâche rien! Je garde le rythme même si le monsieur est derrière moi. On se retrouve dans un petit sentier dans les bois. Difficile de dépasser et puis de toute façon je ne vais pas risquer de me casser la gueule pour grappiller quelques secondes.

On sort des bois et là un signaleur nous indique que nous sommes au bout! Plus qu’un petit kilomètre et terminé! Julien et Fatiha reviennent me chercher et m’accompagnent jusqu’à l’arrivée. Quel boost! Quel plaisir!

Je clôture ce jogging en 1h04.51 ce qui me fait trèèèès plaisir! Je termine bien, bonnes sensations, pas de douleur (ou de grosse douleur),  tous les collègues/copains à l’arrivée et enfin un chrono qui me fait plaisir. Ce jour là je ne me suis mesurée à personne, même pas à moi même et finalement tout s’est bien passé! J’arrive à mieux gérer mon stress d’avant course et j’ai l’impression de le sentir en course aussi! Bien que ce soit souvent un stress positif, il n’empêche que c’est quand même mieux si il n’y en a pas!

2fortri jogging hautrage l'amijogg'run les amis joggers decathlon la Louvière

• MON AVIS SUR LE JOGGING •

J’ai vraiment tout apprécié. La veille ou quelques jours avant la course nous avons reçu un mail où tout était expliqué comme il faut pour le jour J. Le retrait des dossards était facile et en plus on a reçu un t-shirt et un bracelet du club. Les dossards étaient mis dans des pochettes en plastique que l’on pouvait venir coller sur le t-shirt. J’ai donc testé et j’ai couru sans porte dossard. Ma foi c’est agréable! Un point de pression en moins! Il y avait assez de parking malgré que ce soit dans un village avec pas de grand parking à disposition. Dès l’entrée de la rue il y avait des signaleurs qui renvoyaient vers les endroits où il y avait encore de la place.

Le parcours en lui même était très chouette. Du bitume, quelques passages techniques, des chemins boisés, quelques montées, quelques descentes. Bref un parcours qui n’était pas monotone mais qui restait accessible!

Les signaleurs étaient tous à leur poste et ont fait un travail remarquable. A aucun moment je n’ai croisé de voiture, dû attendre pour traverser (pas comme au semi-marathon de Mons). Des bonjours, des encouragements. Bref, des bénévoles très sympathiques.

Le ravitaillement à l’arrivée était parfait. Juste ce qu’il faut. Il y avait également un groupe de percussions qui mettait de l’ambiance, un barbecue pour ceux qui avaient une plus grosse faim et la remise des prix dans le hall omnisports juste à côté.

Encore félicitations à Fatiha qui rafle tous les podiums: le kilomètre le plus rapide, première dame et première dame catégorie. Et félicitations à Perrine qui termine 2 ème dame sur le 5km et première catégorie également!

Je conseille réellement cette course à tous! Les organisateurs sont sympas, l’organisation est bien calée et l’ambiance est chaleureuse et conviviale!

A l’année prochaine l’Amijogg’Run!

Le site du club « Les Amis Joggeurs »

La page Facebook du jogging