Un flashback sur la saison 2017 – lui


Lui, Triathlon / jeudi, janvier 11th, 2018

Nous voici en 2018 et je ne me voyais pas commencer cette nouvelle année sans vous faire un petit flashback sur la saison 2017 qui a été exceptionnelle. Nouveaux coachs, nouveaux objectifs mais toujours avec des problèmes de sommeil …. Mais surtout une qualification aux championnats du monde 2018 !

Hello les amis, j’espère que vous allez bien et que les fêtes se sont bien passées ! Marine et moi, vous souhaitons bien évidement une excellente nouvelle année 2018 avec plein de bonnes choses et surtout plein d’objectifs aux quels vous pourrez y mettre un  » CHECK  » dans quelques mois !

Mais passons au sujet de ce billet !

Le Flashback sur la saison 2017

Un début d’année… Bof bof

elle et lui couple de triathlète 2fortri Marine boulanger Julien desart triathlon sportifs
De la neige ? ahaha

À ce moment là, cela ne fait que quelques semaines que j’ai changé de coachs et nous sommes plusieurs à avoir fait le grand saut. Notamment Nicky, avec qui, je me suis beaucoup entraîné cet hiver 16/17. Nos premières sorties de l’année par le gel où nos séances de hometrainer pendant plus de 3h par 26°C (resteront gravées à jamais dans ma mémoire) et qui nous font passer pour des grands malades.

Février arrive, et sans vous le cacher, ce mois a été le pire de toute ma vie ! Divers problèmes sont plus que marquants. Fatigué mais impossible de dormir ! Impossible de bouger pendant de nombreuses heures… Je tombe endormi mais pas assez pour récupérer. Après plusieurs tests pour me remettre sur le droit chemin et des personnes à mon écoute, on remanie les entraînements et on repart vers les nouveaux objectifs. Durant ce mois, il y a une première course près de chez nous. La Portelette qui, vous vous en doutez, a été désastreuse !

Les entraînements reprennent de bon train. C’est le semi marathon de la Sambrienne qui se déroule quant à lui, mieux que ce que je n’aurais pu l’imaginer. Ce ne fût pas la course le plus agréable mais parfois il faut passer par là pour savoir que l’on en est capable.

Les premiers triathlons

Youpi

On va pouvoir ressortir le vélo de chrono pour faire un peu de vitesse et de longues « balades » vers HUY avec Olivier et Nicky. C’est surtout que si le printemps est arrivé, à ce moment de l’année, j’aurais déjà effectué ma plus grosse sortie vélo de l’année, 200 km ! J’en suis assez content évidemment. Les premiers triathlons, c’est un jour avec un jour sans. Bertrix n’avait pas été exceptionnel mais par contre celui de l’eau d’heure aura été magique. Sortir de l’eau en 3e position pour mener le vélo ! Woah, je suis encore subjugué. Je finirais 6e de cette course.

Triathlon bertrix batifer elle et lui couple de triathlète 2fortri Marine boulanger Julien desart triathlon sportifs

Le grand test

Mon objectif 2017, c’est Vichy. On est aux portes de l’été et je m’apprête à prendre le départ de l’indeland triathlon. Pour être bref, ce fût très moyen car en ne gagnant que 4 min par rapport à l’année précédente . La partie vélo fut relativement pénible. Il va falloir encore travailler pour le half de Vichy.

Place aux voyages

J’ai eu la chance d’accompagner mes deux amis sur le half Ironman à Jonkoping ! Quel voyage et surtout quelle course ! Énormément de paysage, tous plus beau les uns que les autres. Ce n’est qu’une fois revenus, avec Marine, que nous sommes parti nous ressourcer sur la très belle île de Noirmoutier. Pour moi, c’est aussi l’occasion de rouler par la chaleur mais aussi avec le vent. On va s’offrir de belles balades à vélo pour Marine tandis que je fais mon entrainement à pied à côté. De très beaux moments passés ensemble, que je retiendrais!

Vichy 2017

Consécration ! Une course au top comme a son habitude. Une ville extra ! Je vous laisse l’article ici, si vous souhaitez le lire ou le relire. Jusqu’au bout, on y croyait pas mais la chance, le travail aussi, ont payés. Me voici entrain de signer ma qualification pour les championnats du monde 2018.

2fortri desart julien marine boulanger niilah ironman 70.3 de vichy
Finish line, en 4h31 !

Sans oublié la fin de saison

Passons directement à Oupeye, où j’avais déjà mieux récupéré physiquement comparé à Opprebais où je n’ai rien su faire. Sur ce dernier triathlon de la saison, je terminerais 5e et où je vais vraiment m’amuser encore une fois. Ensuite, vient le moment où l’on profite un peu plus mais vient surtout le moment des corridas. Cette année, je reste calme. Je n’en ferais que 2 ; Sombreffe où je ferais un top 10 et Gerpinnes où sans l’avoir réellement préparée, je ferais une très belle course encore sous les 4′ au kilomètre.

2017 c’est :

  • 569 Activités et 578 h de sport
  • 9600 KM parcourus soit 10 fois Lobbes – Toulouse
  • 51 km d’altitude soit l’équivalent de Lobbes – Nivelles – Sombreffe

En natation, je réalise 340 km
A vélo, j’ai fait 7649 km.
Et pour finir en course à pied avec 1611 km.

L’année précédente, je n’avais réalisé que 8000 km ! J’ai du me replonger dans le programme de garmin, et j’ai remarqué une belle évolution. C’est 1600 km de plus, mais surtout pratiquement 1.5 km/h de gagné à la même fréquence cardiaque.

Mais ce n’est pas que !

Ce flashback, c’est surtout des rencontres avec beaucoup de personnes mais il y en a une que je voudrais souligner : Thibaud.

J’ai eu l’occasion lors de la Gileppe d’effectuer avec lui la partie course à pied. C’est quelqu’un avec qui, j’ai pris beaucoup de plaisir. Je suis allé le revoir lors d’une course sur le circuit de Mettet où il avait l’air de bien s’amuser.

Durant cette année, j’ai surtout démarré la chaine Youtube de 2Fortri. Cela faisait longtemps que j’avais envie de passer devant la caméra. Et c’est grâce à un sacré  » coup de pied aux fesses  » de thibaudd et à un coup de main de Marine! Si cela vous tente, je vous laisse le lien de la chaîne Youtube.

La nouvelle année

flashback saison 2017 2018 desart julien marine boulanger niilah triathlete triathlon tricouple trilife
Des projets pour 2018

2018 se dessine petit à petit mais nous en connaissons déjà les grandes lignes. Entre Marine qui prendra le départ de son premier half en juin et moi qui participerait aux championnats du monde en Afrique du Sud. Si vous souhaitez connaitre les courses aux quelles nous allons participer, nous vous les mettrons dans l’agenda sur le blog.

Après ce petit flashback sur 2017, il n’y a plus qu’à tout donner pour 2018 ! Je vous souhaite encore une très belle année 2018, plein de bonne chose, faite du sport mais surtout faites ce que vous aimez!