Rétrospective 2017: du plaisir et du challenge! – Elle


Elle, Triathlon / mercredi, janvier 3rd, 2018

Bonjour à tous! J’espère que vous allez bien? La corrida de Sombreffe a été courue et c’était ma dernière course de la saison! Il est donc plus que temps de faire un petit retour sur cette année 2017 (surtout qu’on est déjà en 2018). Jogging, triathlon, swim run, une année assez soutenue et fatigante mais que j’ai adoré! Rétrospective Triathlon 2017, on y va!

Le 5 février 2017 je vous publiais ici mon planning de course pour l’année qui commence. J’avais commencé à préparer ma saison 2017 assez tôt car je voulais en profiter un maximum et ne louper aucun inscription. Je voulais surtout la faire valider par les coachs et déterminer mes pics de saison.

Mon objectif était de participer un maximum au challenge de la Ladies Cup ainsi que le challenge du club. Mais également de participer aux courses aux environs de mon boulot pour pouvoir courir avec mes collègues. Au fur et à mesure de la saison j’ai adapté mon planning en fonction de mon état et de ce que j’avais à venir également.

• JE COMMENCE AVEC QUELQUES JOGGINGS •

Initialement, je souhaitais faire le triathlon de Haan mais j’ai annulé car par en forme, pas prête et vu mon état je ne préférais pas risquer de me blesser. J’ai donc fais quelques joggings (trail des loups, mini portelette & jogging des Sorcières) mais les sensations n’étaient pas les meilleures. Ce n’est pas grave ce n’est que le « début » de saison, il faut se remettre un peu dans le bain!

La saison de triathlon 2017 est lancée!

J’enchaine avec le triathlon de Bertrix, où je vous raconte ici ma course. Pour faire court tout s’est bien passé sauf à pied. Je n’étais vraiment pas bien et j’avais du mal à aller chercher plus loin dans l’effort. Encore une fois je me dis que c’est le début de la saison, que je stress peut être car première course en tri…

Je constaterais par la suite qu’en fait c’est tout mon début de saison qui ne se passe pas très bien… Je suis déçue et sans mentir, découragée. Pourquoi suis-je autant en souffrance à pied alors que je m’entraine? Ce n’est pas juste. Je passe la ligne d’arrivée avec un tel soulagement de quitter cet état à pied. J’essaye de penser aux courses dans leur ensemble et pas juste les parties moins agréables.

triathlon 2017 Betrix Marine 2fortri Ladies Cup

Je peux être dans le dur de l’effort et trouver ça agréable. Parce que je sais pourquoi j’ai mal, pourquoi c’est difficile, pourquoi telle ou telle douleur apparait. Mais en l’occurence ici ce n’était pas le cas et donc c’était assez négatif pour moi. J’en suis même venue à me poser des questions sur ma santé! Comme j’ai toujours tendance à aggraver les choses… mais j’ai fait mon possible pour relativiser!

La partie plus fun…

J’ai seulement pris du plaisir à 100% sur mes courses à partir du triathlon de La Gileppe (en relais) et Namur en individuel. Pas moins de 4 triathlons et 7 joggings, avant de bien m’amuser. C’était également la deuxième partie de saison après le retour des vacances! J’entame avec le triathlon d’Eupen où c’est certainement la course où j’ai eu le plus de mal à pied avec cette pointe à la poitrine qui arrive sans prévenir et qui ne part pas.

Il ne s’agit pas de quelque chose de grave car rien au coeur. On suppose que c’est musculaire et que c’est une nouvelle forme de manifestation de mon stress… J’ai également terminé cette course (et quelques autres) en hyperventilation et je n’ai aucune idée du pourquoi.

Pas de très bons souvenirs du coup pour ce début de saison!

Mais la suite s’annonce géniale!

triathlon 2017 namur tnt Marine 2fortri Ladies cup 2017

Ma seconde partie de saison a vraiment été plus chouette! J’enchaine les triathlons et je m’amuse comme une dingue à chaque fois! C’est ça que je garderais comme souvenir pour cette deuxième année à pratiquer le triple effort!

• JE TERMINE POSITIVEMENT CETTE SAISON 2017 •

Encore une fois j’ai eu l’occasion de rencontrer des personnes qui m’ont fait grandir et qui m’ont fait me surpasser! Je ne suis on ne peut plus heureuse de cette saison triathlon 2017 (ma seconde donc). Ma première année avait été plus de la découverte et surtout me jauger moi même, ce dont j’étais capable et définir ce que j’avais envie.

Pour 2017 j’avais vraiment l’envie de découvrir le plus de courses possibles et de m’amuser. Même si toute la saison n’a pas été rose 100% du temps, au final je me suis éclatée, je me suis surpassée, je me suis fait plaisir et je me suis testée aussi!

Pour 2018 je pense faire un peu moins de courses (peut être plus de joggings) mais faire un peu plus de distance olympique, un peu moins de promo et surtout faire mon premier 70.3 au Luxembourg en Juin 2018! Je flippe à mort pour la distance à pied, mais je reste confiante. Après tout, avant d’atteindre mes limites physiques, il me reste encore le mental et dans tous les cas je ferais tout pour passer la ligne d’arrivée dans les temps demandés!

Je ne vise pas de chrono, tant que je termine c’est le principal et si possible, le sourire aux lèvres!

Au total, au 31 décembre, j’ai couru 10 joggings, 9 triathlons dont 2 en relais, 1 compétition en relais de natation et 1 Swim Run. J’ai fais un podium avec les tricopines au cross triathlon vert de Charleroi, un podium catégorie et général au triathlon de Oupeye. Ce qui m’a permis de terminer 1ère au challenge Ladies Cup! Ce n’est pas grand chose mais pour moi c’est une belle consécration de ma saison en sachant que j’avais comme envie de suivre le calendrier du club et celui du challenge Ladies Cup!

Et pour les entrainements, je vous laisse découvrir mon petit bilan 2017 de Strava!

Découvrez également tous mes résultats sur cette page!

Happy 2018!