Deux jours à Anvers pour mon premier Amphiman De Schorre!


Course, Elle, Run, Swim / mercredi, octobre 18th, 2017

Salut les sportifs! Encore un article d’un autre genre même si c’est, en partie, un récit de course pour mon premier Amphiman De Schorre! Si vous ne savez pas de quoi il s’agit, vous allez vite le découvrir! Au programme de cet article: une journée à Anvers, une sortie cyclo et un récit de course!

• UNE JOURNÉE À ANVERS •

Il y a deux semaines, Sophie m’a proposé de participer à l’Amphiman De Schorre. Je suis pas certaine que ça me plaira mais si je n’essaye pas, comment le savoir? Par la même occasion, comme je suis en congé le vendredi et que le samedi soir j’ai déjà quelque chose de prévu et que je ne sais pas rester à Anvers, elle me propose de venir dès le vendredi. Au programme: une sortie cyclo et une petite visite d’Anvers! Je dis oui!

Voilà comment je me suis retrouvée, il y a deux semaines, à programmer une nouvelle course qui n’était pas du tout prévue au calendrier 2017. Surtout, une course pour laquelle je n’ai aucun entrainement si ce n’est celui du triathlon. Mais c’est déjà pas mal me direz vous!

LA SORTIE EN VÉLO

Sophie me dit qu’elle a repéré un tour d’à peu près 60km. Elle habite en plein dans le centre ville d’Anvers et m’indique que nous allons sortir de la ville en rejoignant le canal et emprunter pas mal de pistes cyclables ainsi que « l’autoroute des vélos ». What? Ca a l’air génial ça!

On sort de la ville et j’avoue que même si la circulation n’est pas dense, je ne suis pas super à l’aise. Tout simplement parce que je n’ai pas l’habitude. Ce qui me rassure? Les automobilistes sont habitués à voir beaucoup de cyclistes, ça me conforte un peu. Pour la partie marrante de l’histoire, Sophie voulait m’emmener de l’autre côté du canal. Pour cela nous avons pris un ascenseur à vélos! Bon, en vrai c’est juste un très gros ascenseur et donc très facile de rentrer à plusieurs vélos dedans. Mais c’était quand même super bizarre et… marrant! Puis on a roulé dans un tunnel pour reprendre l’ascenseur dans l’autre sens et remonter.

Vélo à Anvers Amphiman De Schorre 2fortri

Nous voilà de l’autre côté! Là on emprunte quelques pistes cyclables pour finir par rejoindre une sorte de ravel. On y est arrivées mais on a fait quelques boutades en se trompant de rue mais bon, il y a pire! Nous voilà donc sur la bonne route avec pas mal de vent de face. C’est pas grave, on se dit que pour rentrer on l’aura de dos!

En tout cas c’est un cadre très agréable et super tranquille évidemment! Pas de voitures, quelques vélos, quelques piétons… c’est vraiment idéal pour rouler tout en papotant sans aucun stress et avec un beau paysage.

Après une grosse vingtaine de kilomètres on traverse un pont pour se retrouver de l’autre côté du canal et il nous reste encore une petite trotte! Arrivées à Boom (là où se déroule l’Amphiman De Schorre) j’ai une drôle de surprise!

J’ai « perdu » ma pédale en roulant! Rien de grave, bien évidemment. Elle s’est juste dévissée. Comment je n’en sais rien! Bon sur le coup je me suis dit « ok j’ai juste un multitool et Sophie des minutes. Ca ne vas pas beaucoup nous aider! » Je retourne le vélo et je regarde. Apparemment rien de cassé donc j’essaye de revisser la pédale et puis, on verra bien! Dans tous les cas il faut rentrer donc c’est vite réglé! Un retour qui se passera sans mauvaises surprises et au final ça nous aura plus faire rire qu’autre chose!

À LA DÉCOUVERTE D’ANVERS

Nous voilà prêtes à se balader dans Anvers après une sortie relax d’un peu plus de 60km en vélo! Sophie m’emmène sur la Grand Place où se situe l’Hôtel de Ville ainsi que dans les rues commerçantes et devant la magnifique bibliothèque d’Anvers. J’en prends plein la vue de ces bâtiments typiques de cette ville (et surtout des plus belles villes de Flandre) et que je n’ai surtout pas l’habitude de voir par chez nous!

Je suis vraiment hébétée de voir autant de vélos (parfois inconscients…) qui circulent dans la ville! Les pistes cyclables sont clairement plus propres qu’en Wallonie (qui sont parfois même impraticables).

Vélo à Anvers Amphiman De Schorre 2fortri

L’architecture est superbe et Sophie m’a appris d’où venait l’origine du nom de la ville! Pour la petite histoire, un Ogre collectait un droit de passage sur les bateaux et ceux qui refusaient… se faisaient couper la main! Un soldat Romain (Silvius Brabo) ne s’est pas laissé faire et a décidé d’affronter l’Ogre. Il tua celui-ci et jeta sa main dans l’Escaut. En néerlandais le jet de la main se dit « Hand Werpen » (Qui se disait aussi « Hant Werpen »). Bien évidemment cela a donné le nom d’Antwerpen en néerlandais et en français Anvers, vous l’aurez compris!

UN SOUPER CHEZ « POULE & POULETTE »

Comme on a été rouler tard et qu’on est parties pour notre balade dans Anvers vers 16h30, on s’est dit qu’on allait souper tôt pour éviter de prendre un goûter et du coup de souper tard! En se baladant on regardait un peu autour de nous et j’ai été attirée par l’enseigne de « Poule & Poulette ». Je trouvais le nom très sympathique et Sophie qui y était déjà allée m’a dit que c’était bon!

La particularité de cet endroit c’est évidemment qu’il n’y a que du Poulet. Cependant vous pouvez choisir votre plat. Avant votre plat principal vous avez le choix entre apéros, entrées et/ou soupes. Nous avons choisi de prendre une soupe aux tomates avec des boulettes.

Pour le plat principal c’est très simple. Vous choisissez votre poulet et ses accompagnements! Pour la pièce de poulet c’est 1/2 poulet classique ou avec un assaisonnement particulier, un pot familial, en wrap, waterzooi, bouchées, etc… Avec cela vous pouvez prendre (ou non, c’est comme vous voulez aussi) une salade et des féculents. Vous avez pas mal de possibilités! Je n’ai pas pris de salade je pensais que ça allait faire beaucoup et en toute honnêteté je trouvais que c’était quand même cher pour des crudités (sans connaître la taille de l’assiette). Pour les féculents j’ai choisi la purée de carottes! Tous mes plats sont exposés en photos ci-dessous!

Pour le dessert vous avez un tableau avec ce qui vous est proposé. J’ai voulu prendre un café mais la machine était cassée donc j’ai pris un thé (ouuuuh la dingue) que j’ai accompagné d’un… Cheesecake! La portion était franchement correcte et très bonne!

Au total on a séparé l’addition en deux mais on s’en sortait pour moins de 30€/pp ce qui est correcte pour la taille des plats et leur qualités! Je vous laisse juger par vous même pour le visuel avec les photos, mais si vous allez faire un tour à Anvers, n’hésitez pas à passer par là! Le petit plus: ils disposent de cartes en Français et en Anglais et les serveuses sont très sympathiques! Je faisais l’effort de commander en néerlandais (j’y mets un point d’honneur) mais elles essayaient de me parler en Français pour m’aider et j’ai trouvé ça vraiment chouette!

• ET L’AMPHIMAN DE SCHORRE DANS TOUT ÇA? •

J’y viens, j’y viens! Après une très bonne nuit de sommeil, direction le parc De Schorre à Boom (même endroit que la Tomorrowland) pour l’Amphiman De Schorre! A 20 minutes d’Anvers, nous y sommes assez vite et assez en avance.

Bon alors l’Amphiman c’est un Swim-Run c’est à dire que tout au long de la course on alterne des sections de course à pied (majoritairement en trail) et des sections de natation en eau libre! Sophie avait eu l’occasion de le faire l’année passée avec sa soeur (je n’avais pas pu prendre congé) et elles ont été super courageuses car cette année c’était plein soleil tandis que l’année passée… je vous laisser deviner!

Bref, première expérience pour moi sur un Swim Run et par facilité nous avons loué une combinaison. Nos combinaisons de triathlon sont un peu plus épaisses et moins « flexibles ». Personnellement j’avais peur de deux choses: abimer ma combinaison mais surtout de ne pas avoir facile de courir avec!

Après avoir récupéré nos combinaisons nous retournons à la voiture pour nous équiper et nous rendre au briefing obligatoire. Ensuite nous irons attendre « notre heure » tranquillement! On verra le départ de la longue distance (21km) et nous prendrons ensuite le départ de la notre (10,5km), 20 Minutes plus tard. En fait ceux qui font la longue distance font deux fois la boucle de la petite.

MON PREMIER SWIM RUN!

Vélo à Anvers Amphiman De Schorre 2fortri
Parcours de la course! R=Run S=Swim!

Ca y est, j’y suis! Comme c’est notre première fois ensemble sur un Swim Run on a décidé de prendre nos palettes, pas de pull buoy et pas de corde. Les palettes tout simplement pour nous aider lors des sections natation. Le pull buoy on a préféré éviter car nous n’avons fait aucun entrainement swim run donc nous n’avons pas testé les possibilités de faire tenir notre pull buoy ainsi que testé la course à pied avec. Pour la corde c’est plus ou moins la même raison. Nous faisons une petite distance, très peu de risque d’avoir une grosse fatigue d’une de nous deux et donc de devoir la tracter. On traverse des lacs donc moins de risques qu’en eaux plus vives et aussi aucun entrainement avec une corde donc on a préféré éviter.

Nous avons pris le départ de cette course sans gros stress. On s’est fixé comme objectif de s’amuser sur notre course et de rester ensemble, évidemment. Nous pouvons nous espacer de 10m mais aucun intérêt pour nous! Du fun et de la découverte au programme de cet Amphiman De Schorre!

10:20, C’EST NOTRE HEURE!

Vélo à Anvers Amphiman De Schorre 2fortri

Rassemblement sur un pont en bois. Comme on a aucune prétention de chrono et qu’on sait qu’on a pas le même niveau que beaucoup d’équipes, on décide de se mettre un peu plus derrière le gros du groupe. On ne compte pas partir à fond la caisse, c’est un effort que nous ne sommes pas habituées à faire. L’objectif c’est de terminer avec le sourire, pas de se cramer à la première section!

On part en courant, à notre aise! Le premier run est assez court (400m), un « peu » en montée et nous amène, forcément, à notre première section de natation qui fait 180m. Là, grosse appréhension. L’eau est annoncée entre 13,5 et 15°. Est-ce que cette portion est froide ou pas? C’est déjà la course donc pas le temps de se mettre à l’eau à notre aise comme en triathlon. Je mets d’abord les pieds dedans (on est pas inconscientes au point de plonger directement dedans) ainsi que les mains et je rentre progressivement (mais rapidement). Là je dis à Sophie que je la déteste. Ca devrait vous donner une indication de la température de l’eau…

Evidemment je rigole mais elle est quand même fraîche!

C’est je pense à cette portion que nous avons repris pas mal d’équipes. Nous avons nagé droit et synchronisées. Les autres équipes partaient sur la gauche ou sur la droite et avaient l’air surpris de la température de l’eau. Les gens on est mi-octobre, même si il fait super beau elle ne risquait pas d’être à 20°! Du coup on rattrape déjà pas mal de monde! On sort de l’eau un peu en peine car ça glisse déjà pas mal! Je pousse Sophie pour l’aider à monter et elle essaye de m’aider à sortir difficilement. Heureusement un mec derrière me pousse dans le dos. Pour sortir lui ou pour m’aider je ne sais pas mais dans tous les cas merci!

Vélo à Anvers, Amphiman

Là on entame la deuxième section à pied (2,57 km, une des plus longues). Le sentier en sortant de l’eau est étroit et on ne peut passer qu’à une personne. On court dans les bois, on passe une sorte de bute en arrête. Là je dis à Sophie que si quelqu’un veut s’entrainer pour le passage de l’aiguille du midi à Chamonix c’est un bon début! C’est débile comme remarque mais moi ça me permet de la passer avec le sourire en me disant qu’il y a pire!

Ensuite on redescends un peu et on arrive (pour ceux qui connaissent) là où se situe la Main Stage de la Tomorrowland. On descent la bute pour mieux la remonter ensuite! S’en suit donc une portion assez longue à pied et parfois pas évidente. Comme nous n’avons aucun entrainement en trail nous passons certains passages plus prudemment. Encore une fois le but est de s’amuser, pas de se blesser donc pas de stress!

Ouf, elle était longue cette portion!

On arrive enfin à la seconde section de natation, assez courte, de 190m. Celle-ci passe en dessous du pont sur lequel nous avons pris le départ. C’était donc assez chouette, lors de notre départ, de voir ceux de la longue distance déjà passer cette section à toute vitesse. Elle est très facile et l’eau est franchement bonne! Difficile de s’éloigner du parcours. Il y a un rétrécissement balisé de deux bouées orange et un drapeau de l’amphiman est sur le pont, avec un autre juste derrière dans les arbres. On s’en sort donc assez facilement et on entame la 3ème section de course à pied, très courte (290m)!

Premier ravito. Il est tôt dans la course et on estime qu’il est plus là pour ceux qui font la longue distance que pour nous. Nous ne ressentons pas le besoin de s’y arrêter donc on continue notre course. La 3ème section de natation a été raccourcie car il y a encore des algues qui rendent la natation difficile. Pourtant l’organisation a fait son maximum pour les enlever mais elles sont coriaces! On dépasse une équipe d’hommes en nageant et je manque de perdre ma palette avec les algues! Heureusement ce n’est pas le cas et un bénévole nous aide à sortie cette section assez compliquée qui devait faire, initialement, 210m. Au final je pense qu’on a du perdre 30-40m à vue de nez.

Allez, on est déjà à la 4ème section/8 de la course! C’est la plus longue à pied, 3,13km. Le parcours en trail est assez technique mais nous sommes à l’ombre donc la chaleur ne nous incommode pas trop! Ce n’est vraiment que sur la fin de cette portion que la chaleur commence à nous embêter (liée à la combinaison longue). On avait quand même ouvert le dessus pour aérer et respirer plus facilement. Au final nous arrivons à la 4ème section de natation et devinez qui a oublié de refermer sa combinaison???

Vélo à Anvers, Amphiman

Heureusement il n’y a que 170m et l’eau n’est pas trop froide!

On arrive enfin à cette portion qui va nous rafraichir et l’équipe que nous avions dépassé dans le bassin précédent, nous avait repris à pied. Finalement on repasse devant eux sur la natation! Les pauvres ils sont carrément partis tout à droite, les bénévoles les appelaient pour qu’ils reviennent sur le droit chemin. On sait que la plus grosse portion à pied est derrière nous et personnellement ça me boost un peu pour la suite. Je me dis qu’on est grosso modo pas loin de la moitié et qu’il ne doit pas rester grand chose. Section 5 à pied: 510m! Le temps de refermer la combinaison pour la section de natation suivante qui elle, est un peu plus longue: 280m!

C’est un lac rempli de branche en bois très fines (je ne sais pas comment ça s’appelle?). L’organisation a coupé une partie pour pouvoir nous faciliter (et surtout sécuriser) la natation et à balisé avec un rondin rouge pour ne pas partir dans la partie non coupée. C’est donc très facile de nager droit! C’est à ce moment que je commence à sentir que je nage uniquement avec des palettes. Même si ce ne sont pas de grosses portions et qu’on ne nage pas non plus à une vitesse de dingue, je le sens dans les épaules!

On s’en sort pas trop mal et on distance assez bien les personnes derrières nous qui nous rattrapaient à pied! C’est parti pour la section 6 à pied (allez presqu’au bout) de 2km dont une partie dans la ville! Je vous dit pas comme c’était assez marrant de courir en combinaison longue, trempées, avec chaussures de trail, bonnet et lunettes sur la tête et palettes en main… Je pense que les habitants de Boom sont habitués mais quand même!

Vélo à Anvers, Amphiman
Sophie tout devant et moi juste derrière! Une team de choc!

Ca fait du bien de retrouver un peu de bitume mais j’avoue qu’avec mes chaussures de trail je préfère les bois évidemment! Même si j’y suis moins à l’aise, ce n’est pas pour autant plus facile de courir sur le bitume avec des chaussures qui ne sont pas réellement prévues à cet effet.

Le deuxième ravito!

Woohoo! La je vais manger un petit bout! Je ne bois rien car je dois déjà faire pipi et… je n’arrive pas à faire pipi en nageant! Je ne le ressens qu’en nageant donc pour la course à pied ça va. Puis je sais que l’arrivée n’est plus très loin après le second ravito donc je prends juste un petit morceau de gaufre et un petit morceau de brownie et on repart de plus belle!

Sophie me dit qu’après la prochaine section natation autant ne pas enlever mes lunettes car on replonge directement. Là je me dis top, on est donc presqu’au bout. Après ces 2 kilomètres de course on commence de nouveau à avoir chaud mais l’eau n’est plus très loin! Je ressens aussi l’effet de courir avec un bonnet… j’ai mal à la tête! Malgré tout ça ne m’empêche pas d’apprécier ma course comme il faut!

L’avant dernière section de natation est très courte: 80m et est suivie d’une course à pied encore plus courte: 6 mètres! J’ai donc suivi les conseils de Sophie! On plonge pour notre dernière section de nage pour 200m et on commence à entendre le speaker!!!

C’est dingue mais même si je suis contente d’être bientôt là, je suis un peu triste que ce soit déjà fini. Après mes épaules et mes bras commencent à souffrir sérieusement, mes cuisses tout autant et je sais qu’entamer un deuxième tour serait très difficile. Avec de la préparation par contre…

260 mètres et c’est l’arrivée!
Vélo à Anvers Amphiman De Schorre 2fortri
Sophie qui m’aide à cette sortie pas mal boueuse!

On sort de l’eau et presqu’aussi tôt du bois. De retour sur le bitume on sait que l’arrivée est à côté. On commence  donc à courir plus vite et on enlève une palette chacune pour pouvoir franchir cette ligne d’arrivée main dans la main (c’est pas meugnoooon)!

• MES IMPRESSIONS •

Nous avons passé la ligne d’arrivée et là, l’organisateur nous annonce que… nous sommes la première équipe Dames! WHAAAAT?! Evidemment nous sommes d’autant plus contentes d’avoir terminé notre course avec le sourire, de nous être amusées et d’avoir été à notre rythme et en plus on fait un podium! L’organisateur nous dit que c’est ce qu’il adore: voir les athlètes passer la ligne d’arrivée le sourire aux lèvres malgré la difficulté de l’épreuve. Nous on le remercie parce que c’est une course très chouette!

Vélo à Anvers Amphiman De Schorre 2fortri

J’ai vraiment adoré cette course! Je pense que ce qui me botte vraiment c’est de faire des courses où il n’y a pas qu’un seul sport. C’était difficile, pas du tout évident mais tellement agréable! Malgré tout la course reste accessible pour un premier Swim Run. Après il faut se connaitre et ne pas se lancer inconsciemment dans ce genre de course. Ce n’est pas pour rien qu’il faut le faire par deux…

Je re-signe pour l’année prochaine avec Sophie! L’Amphiman est aussi organisé aux Lacs de l’Eau d’Heure (L’Amphiman LLEH) juste avant le début de la saison de triathlon. Plusieurs distances sont proposées (18,28,38km). Je trouve que pour un premier les distances sont moins accessibles. Ici 10 c’était très bien. On est capables de courir 10km (après en trail ça reste différent et la gestion de l’effort n’est pas la même) et on est aussi capables de nager en eau libre et des distances « correctes ». C’est une discipline vraiment à part du triathlon, du trail ou même juste de la nage en eau libre. Sans connaitre l’effort que ça demande et la logistique que ça demande aussi, je ne me voyais pas partir sur une distance plus grande pour un premier!

• QUELQUES LIENS UTILES! •

Retrouvez le site internet de l’Amphiman ici: http://bit.ly/2yLv8NL

Le site de « Poule & Poulette » (qui je trouve est superbe) ici: http://bit.ly/2gGX2Q7

Le site de la ville d’Anvers (pour la journée des portes ouvertes de la ville et visiter la bibliothèque par exemple: ici: http://bit.ly/1nkhTbB