#Teamsupport pour l’Ironman 70.3 Vichy


Course, Triathlon / lundi, septembre 18th, 2017

Pour la seconde fois Julien prenait le départ de l’Ironman 70.3 de Vichy. Pour la seconde fois j’ai fait le voyage avec lui pour pouvoir être y aller en tant que #Teamsupport! L’année passée était déjà placée sous le signe de l’émotion, cette année… c’est puissance mille!

• En route pour l’Auvergne! •

Nous prenons le départ mercredi matin! On hésitait à rouler de nuit mais on s’est dit que ce serait plus rapide mais plus fatiguant! Finalement on décide de partir à une heure qui ne devrait pas trop nous pénaliser en traversant Paris.

12h30, Paris. Tûûût tût! Des bouchons, mais pas à cause du trafic! Nous n’aurions donc rien pu faire car il y a eu un accident. On s’en sort tant bien que mal et heureusement que Julien avait repris le volant pour traverser la capitale. Traverser Paris en camionnette, encore trop tôt pour moi là!

Après Paris on s’arrête, on switch les places, on mange un bout et en route! Vichy n’est plus très loin.

• Hello Vichy! •

Arrivés aux alentours de 17h30, on sent déjà bien la chaleur présente! Cette année on a trouvé un appart-hôtel pas très loin de la course (- de 5km en voiture). On ne se fera plus avoir comme l’année passée! La chambre est pas mal, confortable et au 7ème étage! Alors même si nous sommes côté rue, du balcon on a vue sur le beau paysage alors c’est parfait!

#teamsupport Ironman 70.3 2017 Vichy 2fortri

Je suis pas mal tombée sous le charme de Vichy alors que je n’ai même pas vu tout ce que cette ville à à me faire découvrir.

Camionnette déchargée, affaires rangées, vélos bien au chaud, c’est bon, on peut prendre notre repas sur la terrasse et se reposer un peu!

• Plus que 2 jours avant la course! •

Jeudi, on ne se lève pas trop tard parce qu’il faut 1) profiter de la journée 2) aller cherche les dossards et 3) aller s’entrainer! Alors c’est parti! Direction la tour des juges pour le pass-piscine de Julien. Les athlètes participant à l’ironman (half ou demi) ont accès gratuitement au centre aquatique de Vichy. Les retraits des dossards se faisant jeudi après-midi, avant ce moment il faut aller chercher un document en attendant de pouvoir présenter son bracelet de course.

Du coup, pass-piscine de Julien en poche, on se dirige vers le centre aquatique. Que J’A-D-O-R-E! La piscine de 50m est en extérieur et pour 5,10€ vous avez accès au centre! Piscine olympique extérieure + point d’eau « ludique » en intérieur avec bain à bulles, jets pour la nuque, « transat » relaxants, etc…

Je n’ai pas spécialement envie de nager (pas de fiche à faire du coup…) mais j’aime tellement cet endroit que j’en profite quand même. Il fait un peu gris depuis ce matin mais la température n’est pas trop fraiche.

Il reste encore l’après-midi!

Après la piscine, on rentre manger et puis on retourne sur le village expo! On retire le dossard de Julien! Pfiou, ça y est, on y est presque! Ensuite on va rechercher mon dossard pour l’Irongirl et on va se promener un peu dans la boutique souvenirs et sur le village expo!

Après cette journée malgré tout bien fatigante, on est pas mal contents de rentrer!

• Vendredi, veille de course •

Aujourd’hui j’ai planifié de faire seule la boucle des 90km en vélo de la course. Pendant ce temps là Julien fait ses entrainements et moi je profite des beaux paysages de Vichy.

Il ne fait pas très beau au matin, un peu gris et un peu pluvieux. Malgré tout je décide de quand même démarrer pour ne pas rentrer trop tard par rapport à nos heures de repas et aussi profiter de l’après midi!

Les 20, 30 premiers kilomètres sont un peu frais et très humides. Mais une fois que le soleil perce les nuages… il fait tellement bon! Le soleil commence à taper et je suis même contente d’être partie quand il faisait frais. Je me dis que ceux de demain et surtout dimanche vont souffrir sous la chaleur.

Il fait tellement bon que je décide d’ouvrir un peu mon maillot pour rouler et avoir un peu moins chaud. Evidemment, une guêpe a décidé de me tenir compagnie… dans ma brassière! En roulant je sens tout à coup une piqure au niveau de la poitrine. Bon, pas d’affolement, c’est surement une mouche!

Bin, non…

Je sens d’autres piqures et là je commence à m’inquiéter un peu et essaye de faire sortir la bête avec ma main, en roulant. Evidemment je n’y arrive pas et je décide, une fois que je trouve un endroit « sécurisé » de m’arrêter. Là je découvre 4 piqures sur ma poitrine et une guêpe dans ma brassière. J’ai surement du l’affoler en essayant de la faire sortir mais tout va bien. Je ne suis pas allergique et elle n’est pas morte!

#teamsupport Ironman 70.3 2017 Vichy 2fortri

Je termine une belle sortie solo, sous le soleil de Vichy en 3h15. J’ai été un peu short en eau sur la fin mais je m’en suis bien sortie! Après midi c’est récup en natation et dépôt des affaires au parc à vélo pour Julien! Ensuite on rencontre quelques « Instrigrameurs » ce qui me permettra de les encourager plus facilement le lendemain sur la course!

• RACE DAY IRONMAN 70.3 VICHY •

#teamsupport Ironman 70.3 2017 Vichy 2fortri

3H30, le réveil sonne. Je le snooze et on se réveille à 3h45. Merci Marine! Heureusement on était largement en avance mais c’était surtout pour que Julien puisse prendre son déjeuner 3 heures avant la course. Le départ étant à 7h, il est encore temps!

Un peu tôt et un peu frais pour déjeuner sur la terrasse on profite quand même de la fraicheur et la tranquillité de la nuit encore présente. On prépare les affaires, à notre aise. Je ne suis pas inquiète mais je suis pressée. Pressée de pouvoir l’encourager, de retrouver l’ambiance de la course, les autres supporters, les athlètes, tout.

On prends le départ de la course, on croise d’autres athlètes dans l’hôtel, dans la quiétude du crépuscule, on échange un regard et on a pas besoin de se parler. On sait qu’ils auront dur, on sait que tout le monde sera la pour encourager mais on sait surtout qu’ils vont donner tout ce qu’ils ont.

Le bruit des roues libres, les accompagnants munis de la pompe à vélo, sac à dos, tout le monde est prêt.

Trompettes, c’est parti!

Julien a déposé ses dernières affaires au parc, vérifié la pression des pneus, il n’y a plus qu’à! Je reprends la pompe à vélo que je cale entre mon dos et mon sac; la combinaison, les chaussures. On essaye de se retrouver à la sortie du parc. Il est hors de question que je laisse partir mon partner in crime sans le bisou d’avant course!

#teamsupport Ironman 70.3 2017 Vichy 2fortri

La musique d’avant départ me donne des frissons, comme l’année passée! Je commence à prendre quelques photos et essaye de me positionner à un endroit où je pourrais le voir partir en natation et sortir de l’eau.

Je le vois arriver mais avec mon objectif je ne sais pas le prendre en photo et je préfère l’encourager surtout! J’essaye de vite filer à un autre endroit pour le voir partir à vélo mais difficile, il est trop rapide!!! Je lui ai déjà dit de ralentir que je puisse prendre des photos et tout mais, étrangement, il ne veut pas!

À bicyclette avec prolongateurs

Bon, il est en route pour le vélo. Grâce à la superbe application ironman Tracker on peut suivre en temps « réel » son athlète chéri. A chaque fois qu’il passe une borne et que sa puce est détectée, on a les temps de l’athlète suivi. Pour le vélo et la course à pied comme il y a des points de passage le déplacement sur la carte est approximatif puisqu’il est calculé en fonction de la vitesse de la dernière portion.

Comme ici ils ne font qu’une boucle en vélo je ne saurais pas le voir avant qu’il arrive à sa seconde transition. Je décide donc de me trouver un petit spot tranquille pour prendre plein de photos. Quand un maximum de personnes sont passées et que mon dos (la pompe à vélo vous vous souvenez?) me fait trop souffrir, je décide de retourner à la camionnette pour déposer le surplus avec lequel je me promène. J’en profite pour boire un coup et manger un petit bout.

#teamsupport Ironman 70.3 2017 Vichy 2fortri
Ne cherchez pas Julien sur la photo, il n’est pas dessus haha!

Run boy run!

Le voilà de retour de son vélo! Ouf, cette année, il n’est pas tombé! Je l’encourage et lui donne son temps à vélo au cas où. Il me dit quelque chose et je pense comprendre « ce n’est pas passé loin » comme si il avait encore manqué de tomber en vélo.

Sa transition prends du temps. Je me dis qu’il a sans doute du faire un arrêt aux toilettes. Par la suite j’apprendrais qu’en fait non, il a eu une pénalité de 5 minutes sur le vélo et doit la faire au parc à transition.

Il peut enfin partir à pied! Je me décide de me poster à un endroit où je pourrais le voir deux fois. Ils font deux boucles de 10km avec un passage sur le tapis de l’arrivée ironman pour entamer la deuxième boucle.

Au premier tour je le vois passer et il a l’air bien! Je suis très contente pour lui et j’ai tellement hâte de le retrouver à l’arrivée!

Finish line

Le voilà qui passe l’arche Ironman en 4h31 de course. Si on enlève les 5 minutes de pénalité il a fait sa course en 4h26 ce qui est très honorable! Je suis tellement fière de lui, de ce qu’il a accompli, de sa course, de tout ce qu’il a sacrifié pour en arriver là! Que d’émotions de le voir à nouveau passer cette ligne d’arrivée, en améliorant son record personnel de l’année passée!

• Irongirl •

#teamsupport Ironman 70.3 2017 Vichy 2fortri

Je vous passe d’autres détails que vous pouvez lire, si ce n’est déjà le cas, sur le récit de course de JulienJe prends le départ de l’Irongirl à 18h. Le coach m’a dit de le faire à fond donc je pars… à fond! Au début ça va, je me sens bien même si je sens que je suis dans le rouge mais en même temps c’est le but. Mais après un certain moment je sens que la journée se fait ressentir. Je n’ai pas bien bu de toute la journée, pratiquement rien mangé, je suis restée statique pour prendre des photos même si j’ai été à plusieurs endroits. Tous ces paramètres font qu’à un moment, en plus de la chaleur, je craque et je décide de marcher. Ne serait-ce que quelques secondes. Je le ferais deux fois. Malgré tout je passe la ligne d’arrivée en 28 minutes et quelques secondes, ce qui avait été demandé!

Malgré tout je suis contente de moi! Vu les conditions, la fatigue, etc, j’améliore mon temps de l’année passée de 2 minutes!

• Ironman Vichy #Teamsupport •

 

Après avoir fêté la course de Julien et quelques amis on repart le lendemain sur la full distance pour encourager tout le monde!

L’avantage c’est qu’en course à pied, avec le dossard devant, on voit les prénoms des athlètes. Personnellement c’était un plaisir d’encourager tout le monde en citant leur prénom. J’avais vraiment envie de les booster et de les encourager dans leur effort! On voyait que certain(e)s avaient énormément de mal, mais en même temps c’est pas le jogging fluo de 5km accessible à tout le monde (sans méchanceté hein). C’est difficile, c’est long, il fait chaud.

#teamsupport Ironman 70.3 2017 Vichy 2fortri

Nous avons encouragé tout le monde lors de leur deuxième passage pour entamer les derniers 90 km, ensuite nous sommes revenus manger à l’appartement. Un peu HS de la veille j’ai décidé de faire une petite sieste pendant que Julien allait faire quelques photos. Ensuite nous sommes retournés au village expo en remontant le parcours à pied pour encourager tout le monde.

Nous avons réussi à trouver une place le long du tapis de l’arrivée pour encore encourager tout le monde! Quelle ambiance de dingue! Le folklore, l’engouement des gens, les speakers, la musique, c’est vraiment boostant!

Des weekend comme ça, ça creuse!

J’avais du mal à quitter notre place. J’étais vraiment à fond dedans mais je crevais la dalle, je n’avais plus de voix et je commençais encore à avoir mal à la tête. Il fallait que je sorte un peu de là pour reprendre des forces! Direction le Burger King #teambouffons.

Mais nous ne sommes pas rentrés après pour autant! Retour sur la ligne d’arrivée pour encourager les vaillants courageux qui courent encore. On sera restés jusqu’au bout, jusqu’à la dernière arrivée! Pour les 4 ou 5 derniers athlètes encore en course, les speakers nous ont proposé de monter sur le tapis ironman et faire une haie d’honneur! Quelle chance! J’en revenais pas!

#teamsupport Ironman 70.3 2017 Vichy 2fortri

Après tout ça nous sommes un peu restés pour voir le montage réalisé sur la course et le discours des organisateurs de l’Ironman!

Bref, un séjour rempli de belles choses! Que ce soit au niveau du paysage, des athlètes, de la course, de l’effervescence. Ironman ça coute cher mais en tout cas les deux fois où Julien en a fait un, j’ai vu où l’argent passe et je n’ai vécu pareils moments que là-bas!

See you soon Vichy et félicitations à tous les athlètes présents sur les différentes distances!