Première édition du Triathlon Vert de Charleroi


Course, Elle, Triathlon / vendredi, juin 2nd, 2017

Chaque année se déroule le triathlon de Charleroi, organisé par l’ATCC, avec comme point de départ, l’Hélios. Depuis deux ans Julien y participe et je voulais y prendre le départ cette année également. »Malheureusement », pour plusieurs raisons celui-ci devra se transformer en triathlon vert et sera organisé au centre de délassement de Marcinelle.

Un triathlon en relais

Comme j’avais décidé d’y participer mais que je n’ai pas de VTT et surtout aucune technique en VTT ou en Trail, j’ai voulu y aller en tant que relais! J’ai donc posté un petit message au sein de notre club de triathlon voir si quelques personnes étaient intéressées d’y participer avec moi! Après une équipe mixte, nous avons réussi à créer une équipe « GTC Girls » où je prendrais le départ en natation, Valérie assurera la partie VTT et Céline le Trail!

Première fois que nous faisons un triathlon en relais ensemble! Je ne vise pas de performance et je pense que c’est pareil pour les filles! Ce qui fait que nous nous rendons la tête légère et avec moins de stress qu’en compétition en individuel.

Le soleil est au rendez-vous ainsi que la bonne humeur! Pour une première édition de ce triathlon vert de Charleroi, c’est vraiment chouette!

Rendez-vous sur la plateforme

On trouve une place pas trop loin du parc à vélo et du départ et je pars retirer notre dossard et puce pour la course! Un peu endormie que je suis … je trouve la puce mais pas le dossard. Je retourner demander à l’organisation si c’est normal et là on me dit que les dossards sont assez fins… Donc je devrais le trouver dans l’enveloppe malgré tout. Bingo, en ouvrant l’enveloppe j’ai appuyé du côté où le dossard était situé et je ne l’avais donc pas vu. Rebelote avec les numéros pour le vélo et le casque. Heureusement que je n’avais pas jeté l’enveloppe après avoir pris la puce!

triathlon vert charleroi ATCC 2fortri GTC triathlon relais
Indice dans cette photo!

On se retrouve avec les filles et le reste du GTC et petit à petit on s’équipe et on se décide à se rendre au parc à vélo! Je me renseigne aussi, comme on nage 750m si c’est bien 750 ou 700 ou 800 puisque piscine de 50m. C’est bel et bien 750m donc le départ est donné du côté opposé à la sortie.

Pour l’occasion, j’ai demandé à Valérie et Céline d’être nos « guests d’un jour » sur le blog pour raconter également leur partie du triathlon!

Une surprise nous attends

Nous avons été « suivies » par l’équipe de Télé Sambre durant notre course! Ils ont couvert l’événement sous plusieurs angles (kids, individuel et relais). Du coup on a eu notre petit quart d’heure de célébrité… Après c’était vraiment chouette de pouvoir partager notre envie de pratiquer le triathlon que ce soit en individuel ou en relais!

Bon après tout, c’est pas tout ça de répondre aux questions, il faut faire la course! Je vous mets le lien de la vidéo dans le bas de l’article!

SWIM

Quel plaisir de rentrer dans l’eau par une chaleur pareille! J’y serais franchement bien restée la journée! Je pars avec un peu d’appréhension car je me suis bloqué un muscle du dos ce lundi et j’avais de gros doute quant à ma possibilité de nager ce jeudi.

A coup de compresse chaude, crème chauffante, Ibuprofen et ostéo, finalement ça va un peu mieux ce matin là! J’ai encore une gêne mais je ne pense pas que ça m’handicapera pour nager! Puis j’avais tellement envie de vivre cette expérience avec les filles que je me suis dit qu’au pire ce ne serait que 750 mètres à mordre sur ma chique!

Je rentre dans l’eau pour voir ce que ça donne et en nageant ça va! Par contre deux semaines sans natation et je le sens. Mon mouvement n’est pas spécialement bon mais j’essaye de m’appliquer autant que je peux!

triathlon vert charleroi ATCC 2fortri GTC triathlon relais

Top départ! Nous sommes 4 dans le couloir 1, c’est celui du côté des jets de la piscine. Pour ceux qui ne connaissent pas comme c’est une piscine en plein air il y a des jets assez forts qui dévient notre trajectoire en nageant. Evidemment les jets fonctionnent mais le couloir est plus large que les autres pour justement ne pas nous désavantager!

Une demoiselle, également en relais, se place devant moi. Elle nage vraiment bien et a une bonne glisse! Je ne pense pas pouvoir la rattraper mais je fais mon possible pour essayer de garder un bon rythme. Je me rends compte que je ne bat quasiment pas des pieds, juste de quoi stabiliser mon corps.

Une belle montée…

Bref, je sors de l’eau en 14 minutes ce qui me donne une moyenne de 1’53 » au 100m. Je ne trouve pas ça folichon, mais j’aurais pu faire pire surtout avec le dos et le manque d’entrainement. Donc au final je suis contente!

Une fois sortie de l’eau (où j’ai vraiment galéré mais un truc de dingue) je dois courir, faire tout le tour de la piscine, monter quelques marches et ensuite… monter la bute de terre menant jusqu’au parc à transitions. Mon dieu qu’elle est raide! Déjà en la descendant je me suis dit que ce ne serait pas évident car fort pentue mais alors après avoir nagé et couru tout le tour de la piscine ce n’est pas top.

J’arrive tant bien que mal au parc et Valérie me prends la puce pour partir en VTT!

BIKE – Valérie

Dès l’entrée dans l’eau de Marine, je me suis dit que,nageant vite, il était temps que je retourne au parc à vélos sachant qu’elle sortirait de l’eau assez rapidement. En effet, il ne m’a pas fallu longtemps, pour la voir arriver et ainsi me passer le relais. Les choses sérieuses allaient commencer!

triathlon vert charleroi ATCC 2fortri GTC triathlon relais

Tout d’abord sortir du parc à vélo par le bon coté… puis partir en suivant les bonnes flèches. Assez vite, le parcours rentrait dans le bois et quelques petites difficultés se présentaient. C’est d’ailleurs assez rapidement que j’ai buté sur une racine et ai évité la chute de justesse. Le parcours était en fait assez sympa dans le bois et heureusement plus difficile dans sa première partie. Plus facile de récupérer après.

Après m’être trompée 2 fois (et oui, c’est toujours énervant de voir que suite à une erreur le gars que je venais de doubler était à nouveau devant moi..), j’étais prête à entamer le deuxième tour. Et là, victoire, plus de chute, plus d’erreur de trajet; c’est l’avantage de refaire le même boucle deux fois! bref, que du bonheur.

Une dernière petite montée suivie d’un arrêt assez brutal en fin de descente et me voici de retour dans le parc à vélos sous les encouragements de mes équipières. C’est là que je donne le relais à Céline, contente d’être rentrée sans crever (c’est toujours ma hantise !).

RUN – Céline

Le départ pour la dernière épreuve, la course à pied, demande de la patience! Je regarde la course de Marine, une manière d’évacuer un peu le stress! Valérie se lance sur le VTT, la grande inconnue reste dans son timing…je me tiens prête…entre quelques gorgées d’eau pour éviter la déshydratation et la reconnaissance du début du parcours.

Valérie arrive, j’enlève la puce comme convenu, elle me place le dossard et c’est parti! La descente pour commencer me donne un rythme un peu trop rapide et j’oublie d’enclencher ma montre … un début un peu chaotique!

triathlon vert charleroi ATCC 2fortri GTC triathlon relais

La suite du parcours dans les bois me permet de retrouver mon rythme de croisière 5´30″/km. Après une petite erreur à 2,8km, je n’ai pas vu la flèche et parcours 200m de trop!!! La chaleur se fait sentir, je descends à 6’10. Un signaleur annonce un ravitaillement à 200m… une petite gorgée d’eau et le reste sur le visage … je me sens mieux!

L’arrivée approche environ 1km, je peux accélérer. J’aperçois les GTC, la fin est proche! Je retrouve mes partenaires pour monter les dernières marches et franchir la ligne d’arrivée! Un parcours sans difficulté…sauf la chaleur! Une belle expérience… à refaire!

Finalement, Charleroi, c’est pas mal!

Vous l’aurez compris, nous avons passé un excellent moment toutes ensemble! Finalement ça nous arrangeait bien de le faire en relais, chacune dans son domaine de prédilection et sans prendre de risque pour les petites blessures ou courses à venir. Mine de rien nous avions le jogging de Sombreffe le lendemain soir et Céline participait aux 20 kilomètres de Bruxelles le dimanche!

C’est toujours un plaisir de participer en relais avec les filles du GTC! Comme dit Valérie, ça enlève un stress puisque déjà nous ne sommes pas seuls et de plus nous ne devons assurer qu’une partie et ça permet de partir avec un peu plus de légèreté!

>> Reportage Télé Sambre << sur le triathlon vert de Charleroi, via l’émission « Run pour tous »