Les vélos B’twin, on trouve son bonheur à prix attractifs! #2


Bike, Conseils, Elle, Test produit / dimanche, avril 9th, 2017

Me voici de retour pour vous expliquer cette seconde journée de formation sur les produits b’Twin! Si vous n’avez pas lu le premier article, je vous invite à y jeter un coup d’oeil. Ce sera un peu plus clair pour vous et complet! Pour cette seconde journée nous avons testé les vélos tout terrain (VTT) plus connus sous le nom de « Rockrider » et les vélos route. Ici, nous avons plusieurs gammes: Triban et Ultra! Mais je ne vous parlerais que de la gamme Triban (qui est déjà pas mal du tout)!

DAY 2: Triban & Rockrider

La journée était encore segmentée en deux parties. Au matin nous avons vu une autre partie des accessoires (cadenas, compteurs, casques,…) et nous avons testé les vélos route! Je dois dire que c’était la partie que j’attendais le plus puisque c’est le vélo de route que je pratique! Je possède un Triban 540 avec lequel je fais mes armes depuis un an déjà!

Evidemment par facilité nous testons les vélos sans pédales automatiques! Pourquoi me direz-vous, surtout en route? Parce que comme justement nous testons les vélos, nous faisons une certaine distance avec et ensuite nous échangeons. Il faut déjà à chaque fois ajuster la hauteur de la tige de selle donc on perd pas mal de temps. Et accessoirement, tout le monde ne sait pas rouler en cales.

Triban 100

2fortri Test B'Twin Decathlon Triban Ultra Rockrider
© Decathlon.be

259,99€

Pneus 700×32 (type polyvalent et pas route), fourche rigide, cadre en alu (6061), changement de vitesse au guidon,  1x7v, mono plateau (48 dents), 7 vitesses.

La particularité de ce vélo, en dehors du mono plateau, c’est le changement de vitesse très simple. Quand je suis montée sur le vélo j’ai un peu « paniqué » parce que je me suis rendue compte que les vitesses n’étaient pas au même endroit que sur mon vélo de route. Le changement de vitesse est une seule manette sur le milieu du guidon qu’il suffit de monter ou d’abaisser. Pour quelqu’un qui débute le vélo c’est donc très simple. Le seul hic pour moi c’est que du coup pour changer de vitesse il faut lâcher une main du guidon. C’est moins rapide!

Après c’est un vélo destiné aux débutants qui souhaitent faire du vélo de route et une partie de chemins (un peu comme le Riverside) mais qui veulent une expérience qui se rapproche du vélo de route (guidon, rendu sur la route, …). Donc pour le prix c’est franchement déjà pas mal!

On retiendra aussi qu’il est confortable et déjà léger pour un entrée de gamme pour 11kg300!

Triban 500

2fortri Test B'Twin Decathlon Triban Ultra Rockrider
© Decathlon.be

449,99€

Je n’ai pas le souvenir d’avoir testé ce vélo donc ici je vais plus me référer à la fiche technique du produit et par rapport à ce qu’on m’en a déjà dit et ce que j’ai entendu des clients!

Fourche carbone, cintre ergonomique, position plus droite que sur un route classique, 3x8v, pneus 700×25, selle ergofit, 10,540kg en taille M (sans pédales).

Le Triban 500 offre un peu plus de confort qu’un vélo route où vous serez légèrement plus penché. Pour son prix c’est encore une fois un vélo qui rempli sont contrat! Conseillé pour des sorties de 30 à 60km, je pense qu’il convient parfaitement pour une personne souhaitant un peu plus de confort sur un vélo route et privilégie les sorties plus calmes ou en club une fois semaine ou qui souhaite l’utiliser pour aller travailler et aime un meilleur rendement sur les vitesses que le Triban 100. Sans compter le confort du triple plateau à l’avant contre un seul plateau sur le Triban 100.

Triban 520

2fortri Test B'Twin Decathlon Triban Ultra Rockrider
© Decathlon.be

499,99€

Cadre en Alu, cintre ergonomique B’Twin sport, transmission en Shimano Sora (3x9v), pneus en 700×25, selle ergofit, 9kg900 en taille M sans pédales.

A mon sens ici on commence à rentrer dans une gamme plus performante. Le dérailleur est plus maniable, plus précis (bien réglé évidemment), et le vélo offre un bon rendement et un bon équilibre pour son prix. Confortable que ce soit sur l’assise, le guidon ou le changement de vitesse, j’ai apprécié de rouler avec! Je n’ai pas senti une énorme différence avec mon Triban 540. Je pense néanmoins (mais n’ayant pas pu le tester sur une sortie aussi longue qu’avec le mien) que la différence avec la gamme du dessus se fait sur la longueur des sorties.

C’est clairement un vélo que je conseillerais à quelqu’un qui souhaite débuter en vélo de route avec un budget déjà plus important pour réaliser une grosse sortie (50-60km max) ou plusieurs petites sur la semaine mais qui souhaite avaler les kilomètres et faire tourner les gambettes! Ou alors je le conseillerais à quelqu’un qui ne pratique pas spécialement le vélo (ou vélo route) mais qui souhaite faire du « cross training » et faire quelques sorties, efficaces, en vélo.

J’ai un collègue VTTiste qui en a fait l’acquisition et il n’en est pas du tout déçu! C’est quelqu’un qui a déjà les jambes pour rouler, qui a de l’expérience sur un vélo, donc je pense que vous pouvez y aller les yeux fermés sur ce modèle!

Triban 540

2fortri Test B'Twin Decathlon Triban Ultra Rockrider
© Decathlon.be

799,99€

Cadre en Alu, cintre ergonomique, Shimano 105 (2x11v), roues Mavic Aksium, pneus 700×25, selle ergofit, 9kg400 taille M sans pédales.

Voici mon vélo! J’ai l’ancien modèle mais il est équipé de la même manière! Si j’ai choisi ce vélo pour débuter à la place d’un de la gamme en dessous c’est que j’avais déjà des critères de sélection avant l’achat. J’avais un budget grand maximum de 1000€, 10kg pour le poids du vélo (sans les pédales, toujours), minimum du Shimano 105 pour la transmission et quelque chose de confortable! En sachant que je n’avais jamais fait de vélo, que je n’allais certainement pas être douce avec mes vitesses au début, que je risquais de tomber avec, de ne pas en prendre soin comme il faut… Mais surtout, que j’allais devoir rouler, beaucoup, en course ou en entrainement, du coup je voulais investir dans une gamme un peu plus élevée.

Après un an avec ma petite bécane, je dois dire que je ne suis pas déçue! Le groupe tient bien la route et malgré la maltraitance infligée quand j’ai appris à changer mes vitesses et comment ça fonctionne sur un vélo de route, après un petit nettoyage, les vitesses passent crème! Je n’ai plus la selle d’origine, j’en ai pris une plus fine qui me permet d’être plus à l’aise quand je suis couchée sur les prolongateurs mais celle d’origine est déjà confortable (avec un cuissard évidemment).

Bien choisir, c’est important!

Encore une fois, pour le prix demandé, vous avez un bon vélo! Le but de Decathlon, encore une fois, est de rendre le sport accessible au plus grand nombre. En l’occurrence, « le plus grand nombre » ne concerne pas le cycliste expert depuis 40 ans sur son vélo ou le coureur cycliste. Le plus grand nombre c’est le cycliste qui souhaite allier confort, plaisir, efficacité. Parfois je constate que des utilisateurs partent directement chez un vélociste et mettent des sommes incroyables dans un premier vélo. Dans mon cas je trouvais que ce n’était pas nécessaire.

Dans un premier temps parce que je dois faire mes armes et que quand j’aurais les jambes de pousser mon vélo de 10kg dans les montées je pourrais me permettre de passer sur un vélo plus léger. A ce moment là je resterais certainement chez b’twin (on verra à ce moment là si je reste en route ou si je passe sur un plus typé contre la montre) mais je pense que la gamme ultra peut répondre à mes attentes! Ensuite le service après vente proposé est quand même irréprochable (cadre garanti à vie, 2 ans sur les pièces) et à l’achat le vélo est souvent déjà bien équipé (groupe shimano pour la plupart, roues Mavic, …).

Je conseillerais donc ce vélo plus pour un utilisateur qui me ressemble!

Je me suis bien vendu mon vélo dis donc!

Rockrider 340

2fortri Test B'Twin Decathlon Triban Ultra Rockrider
© Decathlon.be

199,99€

Cadre Alu, position relevée, selle ergonomique ergofit, suspension à l’avant, 3x7v, freins V-Brake (patins de freins), disponible en plusieurs coloris!

Le Rockrider 340 est le VTT entrée de gamme de chez B’Twin. Auparavant il y avait le Rockrider 300 (blanc et mauve cadre femme et tout noir pour cadre homme) mais celui-ci est en fin de série et il n’offrait pas énormément de confort pour les chemins plus boisés (aucune suspension). Par contre si il y en a parmi-vous qui en possède un, pas de panique! J’ai déjà parcouru 100km sur la même journée avec le RR 300 blanc et mauve et j’ai survécu! Il est quand même correct!

Mais revenons-en au 340. Le changement de vitesses se fait par les poignées et non par shifters donc ça apporte moins de précision. C’est vraiment le type de VTT qu’il faut pour partir en vacances (ou si vous préférez un vélo de vacance typé VTT mais confortable pour la ville, pensez au Riverside, toute la gamme est expliquée ici). Il est déjà confortable mais ce qui est super intéressant aussi c’est toute la gamme d’accessoires que vous pouvez venir ajouter dessus (béquille, porte-bagage, siège enfant, …). Ce n’est pas toujours possible sur tous les types de VTT!

Vous l’aurez compris, pour son prix vous avez déjà un bon VTT et vous pouvez même vous faire plaisir dans quelques descentes une fois de temps en temps, il a du répondant! Bon après, je l’ai testé en mode « VTT » mais je n’ai pas énormément de technique ni de franchise mais je me sentais déjà bien à l’aise dessus justement pour une novice!

Rockrider 520

2fortri Test B'Twin Decathlon Triban Rockrider
© Decathlon.be

299,99€

Selle ergonomique, position relevée, potence réhaussable, poignées « soft touch », freins à disque, 3x8v, 27,5″ pour la taille des roues, suspension à l’avant, shifters.

Pour le Rockrider 520 la grosse différence avec le 340 c’est le changement de vitesse par shifters (plus précis), freins à disque, taille de roue et la potence réhaussable! Vous avez également une selle plus ergonomique et confortable et un meilleur rendu avec les roues plus grandes!

Avec celui-ci vous pouvez déjà vous faire un peu plus plaisir dans les terrains boisés et accidentés! Idéal, encore une fois pour des vacances un peu plus sportives! Vous allez me dire qu’en fait chez B’Twin on fait des vélos pour partir en vacances. Non non non! Mais c’est une façon de vous conseiller par rapport à mon expérience personnelle! Je n’utilise un VTT qu’en vacances ou pour aller suivre Julien en course à pied. Du coup je n’ai pas d’utilité au « quotidien » d’avoir un VTT, je ne participe à aucune rando et je fais peu de Run and Bike et Duathlon.

Dans une utilisation plus courante et des randos VTT vous allez déjà avoir, pour son prix, un vélo qui va vous offrir du confort et du répondant! Par contre, peu importe votre VTT, pensez toujours à le nettoyer (la mécanique hein, le cadre c’est moins grave) pour garder votre vélo en état plus longtemps mais surtout avoir une utilisation optimale de vos vitesses lors de votre utilisation du vélo!

Rockrider 540

2fortri Test B'Twin Decathlon Triban Rockrider
© Decathlon.be

429,99€

Fourche hydraulique, potence réhaussable, blocage de la fourche, 3x9v, freins à disque, 27,5″, selle ergofit.

Top confort! On sent déjà une différence (encore une fois, en tant que novice hein) entre le 520 et le 540! La possibilité de bloquer la fourche est vraiment agréable! Lorsqu’on emprunte des parcelles de route hop on bloque la fourche, dès qu’on emprunte des terrains plus accidentés, hop on débloque la fourche et en un seul mouvement! Je ne vais pas dire que j’ai été surprise car avant d’essayer le vélo c’était ce à quoi je m’attendais d’après ses caractéristiques. Je n’ai donc pas été déçue de ce qui est annoncé!

Rockrider 560

2fortri Test B'Twin Decathlon Triban Rockrider
© Decathlon.be

599,99€

Poignées et selles ergonomiques, potence réhaussable, shifters, 27,5″, 2x10v, freins à disque, fourche hydraulique, cadre CGF Pro (Comfort Geometry Frame), double buttée qui allège le cadre, boitier de pédalier plus bas.

Bon, par contre ici, pour la novice que je suis encore une fois en VTT je n’ai pas senti énormément de différence entre le 540 et celui-ci. Je pense que ce sont les vttistes plus expérimentés qui pourront sentir la différence et profiter du confort offert par le cadre. De plus je ne l’ai pas testé longtemps et je pense que justement la différence se fait sentir sur un autre type d’utilisation! Les VTTistes un peu plus confirmés du groupe étaient séduits par le vélo en tout cas pour son prix ils ne s’attendaient pas à un résultat pareil!

Et voilà que se termine cette deuxième journée de formation! J’ai beau faire du vélo, ce n’est pas évident quand on a pas énormément de connaissances techniques de retenir autant d’informations sur les vélos! Au fur et à mesure ça rentre tout seul et je m’applique à retenir ce qu’on m’apprends!