La mini portelette à Lobbes


Course, Elle, Run / mardi, février 28th, 2017

J’ai enfin participé à La Portelette! Bon, ok, c’est la mini, mais je suis quand même contente! Ca fait 2 ans que je vais encourager Julien sur la course avec chaque année une pensée différente! Cette fois j’ai enfin pris le départ et je n’ai qu’une hâte, c’est de vous raconter ça!

La première année où j’ai été encourager Julien je n’étais ni triathlète, ni en bonne condition physique (hello +20kg), et je me disais « rolala, que ça a l’air pénible cette montée! Ils sont fous, en plus en fin de course ça doit juste être trop difficile« . Ah oui c’est sur que à l’époque, ça ne me tentait mais alors, pas du tout du tout!

L’année suivante, avec quelques kilos en moins et l’envie de commencer le triathlon je me suis dit: « bon, ça a l’air quand même chaud, mais tout est question de préparation« . Et puis me voici, cette année, où je participe à ma première, mini, portelette!

Pourquoi pas la grande?

J’ai choisi de commencer par la mini car je suis dans une phase de transition où je cours beaucoup et plus longtemps (et plus loin forcément); mais je préfère que ça reste en entrainement et sur du fractionné ou une sortie longue. Avec mes antécédents du genou, je préfère y aller lentement mais surement. J’essaye d’éviter un maximum de me blesser pour revenir en arrière! Comme ici j’ai quelques gênes qui reviennent, j’ai décidé que la mini portelette (6km) pour commencer c’est très bien!

Mise en condition

Ca me tenait à coeur d’y participer car désormais nous habitons la région et donc… c’est chez nous! Et forcément si il y a une course pas loin je me fais un devoir d’y participer – ouf j’ai échappé au jogging des Bouffiols –. Cela m’a permis de me préparer au dénivelé et de pouvoir m’entrainer de temps en temps sur le parcours. Finalement je n’aurais pas su y aller tant de fois que ça mais je me suis déjà sentie plus à l’aise sur le parcours de le connaitre!

2fortri la mini portelette course lobbes

!RACE DAY!

C’est le Jour J! J’étais inscrite via mes coachs (MA&VA Sports Drills) et nous étions tout un petit groupe à prendre le départ. J’étais bien entendu la seule sur le 6… haha! Je ne me mets pas trop devant car le nombre de participants est assez important et je n’ai pas envie de partir trop vite et de me mettre la pression toute seule en étant poussée par la foule.

Le départ est lancé et je commence à courir un tout petit peu avant de passer l’arche. Je n’arrête pas de me répéter dans la tête de garder ma foulée naturelle, de ne pas me caler sur la foule mais sur moi-même. J’y arrive tant bien que mal et la première montée passe assez vite (d’autant qu’elle n’est pas difficile).

Nous tournons sur notre gauche où nous allons reprendre une seconde montée, plus courte mais plus pentue. Je la connais, je sais comment la gérer et j’opte donc pour une cadence plus importante et des plus petits pas. Ca me permets de ne pas trop me fatiguer en montée et de pouvoir reprendre une bonne allure sur le plat assez rapidement. C’est une tactique (genre, révélation de l’année) que je mets en application pour toutes les côtes.

Déjà à la moitié!

Ensuite nous revenons pas très loin de chez nous, près du bois. C’est du plat ou faux plat montant et c’est assez impressionnant de voir l’étendue de la foule devant moi! Le pire, c’est que je sais qu’il y a la même chose derrière, si pas plus! Nous arrivons à l’intersection où le 6 et le 13km se séparent. Eux continuent sur la route, nous, nous empruntons un chemin de terre et de cailloux en pente!

J’apprécie ce chemin. Je ne sais pas pourquoi mais quand je l’emprunte seule je m’amuse dessus par la vitesse qui augmente vu la descente et le fait de devoir gérer aussi ses points d’appuis. Heureusement je me retrouve avec 2-3 joggueurs et ça me permet de bien voir où j’atterris et où je relance!

Allez, presque fini!

A la fin de ce chemin de terre nous avons un tournant en épingle, encore une descente et enfin… enfin… une côte assez raide, un tournant à 90° et tadaaaam, la montée de La Portelette!

La côte raide qui l’a précède je sais qu’elle (me) fait mal. Alors je la prends vraiment à mon aise. Mon objectif: avoir du jus pour partir en déboulés sur la montée finale. Je trottine, j’arrive au dessus, je prends mon tournant, trottine encore un peu jusqu’à ce que ça soit moins raide et la boum, je commence à accélérer.

En me propulsant avec la pointe des pieds, j’allonge, j’accélère, je me fais plaisir! Je suis hyper bien d’une part parce que j’ai encore du jus, comme je le souhaitais, mais aussi parce que je reprends bien 4 à 6 personnes dans la côte (et presqu’une autre à l’arrivée mais elle a accéléré avant que j’arrive).

You did it!

Et je passe la ligne d’arrivée! Je marche encore un peu avant de me diriger vers le ravito. Il faut que je me remette les idées en place! Je termine ma course en 32’59 » (chrono officiel), 211ème sur 500 et 21ème catégorie sur 63! Assez contente de moi car j’estimais (avec les côtes) terminer la course aux alentours des 40 minutes.

Défi réussi pour ma part! Maintenant il faut que je me prépare pour la portelette l’année prochaine!

2fortri la mini portelette course lobbes

La portelette, un jogging incontournable organisé par l’ESM

Chaque dernier samedi de Février, le club de l’ESM organise la portelette depuis… 1980! Sa réputation n’est plus à faire car elle marque le début de saison des courses mais aussi par les participations d’athlètes renommé(e)s et vainqueurs sur certaines épreuves. De l’Amérique, à la Russie en passant par l’Afrique ou encore la Pologne, nombreux sont ceux et celles qui font le déplacement pour cette course!

Pour ceux et celles qui veulent s’y essayer mais pour qui 13,3km est une distance encore trop importante, faites-vous plaisir sur le 6! Le parcours n’a pas de réelle grosse difficultés si ce n’est la montée finale de la portelette, mais elle n’est pas si terrible et affreuse que ça! De plus l’événement compte toujours énormément de supporters pour vous encourager! L’organisation est vraiment bonne (même si je n’ai pas eu mes manchons haha) et en plus pour ceux qui veulent se récompenser… y a une friterie juste en face!

Plus d’infos sur la portelette? C’est par >>ici<<

Si vous êtes sur Strava, dans la barre de recherche vous pouvez sélectionner « Segment » et inscrire « Portelette » dans la barre de recherche et vous aurez accès au tracé de la portelette (mais pas de la petite malheureusement).

Pour la récup, je me prends un bon gros rhume! Bons entrainements!