Le RunBike de Mazy – Lui


Bike, Course, Elle, En couple, Lui, Run / jeudi, janvier 26th, 2017

En janvier, c’est la saison des RunBike. Et il y en a quelques-uns qui se suivent pour le moment. Samedi 21 janvier, c’est notre tour de recevoir, tous ces athlètes et surtout les championnats de Belgique de RunBike.

En ce jour de compétition, malheureusement nous n’avons pas pris le départ à cette course spécifique. Nous sommes réquisitionnés pour donner un coup de main dans l’organisation vu que c’est notre club, Le Gembloux Triathlon Club, qui organise cet événement. Nous n’aurons pas la chance, Marine et moi d’être à la même place.

Pour cet événement, 131 équipes prennent le départ de ce RunBike. Deux distances sont proposées, 10 et 20 km, pour s’amuser en cette belle journée de Janvier. Le championnat de Belgique se joue seulement sur la grande distance.

Le RunBike de Mazy

Marine

Runbike Mazy GTC Triathlon
Marine

A chaque événement organisé par le club je ne demande pas de place spécifique mais je demande à être avec Sophie. Sophie c’est une triathlète qui a commencé à peu près en même temps que moi et avec qui je prends toujours le départ en natation. C’est sur elle que je me cale pour ma natation car elle a un bon rythme et une combinaison orange haha!

Mais cette fois-ci Sophie n’étant pas là (je ne comprends pas, elle a préféré prendre des vacances au soleil…) je demande à être placée comme signaleuse.

« Attention, tournant en épingle, puis sur votre gauche »

Je ne connais pas trop la région et donc je ne visualise pas où je suis sur le parcours. Je me situe à peu près au kilomètre 14, à l’orée d’un bois, où je suis censée orienter les athlètes lors de leur entrée dans le bois, mais aussi la sortie! C’est un poste qui, techniquement, nécessite d’être à deux. Malheureusement la personne qui étaient censée signaler avec moi n’a pas pu venir et je me retrouve donc seule.

Au début ce n’est pas difficile. Les premiers arrivent et j’indique le tournant en épingle et la direction à prendre. Là où ça se complique c’est lorsque les premiers commencent à sortir du bois et que d’autres arrivent pour y entrer! Donc pas évident, mais heureusement que un triathlète du club qui était au balisage me dit qu’il va rester près de moi pour orienter la sortie du bois (ouf).

Une belle place au soleil

Runbike Mazy GTC Triathlon

J’étais bien équipée pour me protéger du froid! Chaussures après ski, gilet, doudoune, écharpe, bonnet, moufle. Mais la pièce maitresse de mon équipement était la veste de travail prêtée par mon papa. Chaude et visible, parfait pour moi et pour signaler sur le parcours! J’avais pas l’air fine, mais au moins j’avais chaud! En plus de cela j’avais une belle place! Juste à l’entrée du bois et à côté d’un champ j’étais en plein soleil!

Julien

Je suis désigné et proposé aux photos dans le magnifique cadre de la propriété Chez Melot. C’est un très bel endroit, dans lequel les duos vont s’affronter. Et plus particulièrement, c’est dans un single track plutôt bien technique qu’ils vont devoir se battre !

Le placement

Runbike Mazy GTC Triathlon

J’avais comme consigne de me placer à l’entrée de la propriété, près de la grille d’entrée. Evidemment, il y a 2 grilles (ce que je ne savais pas). J’installe tout mon matériel; trépied, appareil photo et je découvre l’endroit. Autant, j’ai du passé 100 fois sur la N4 car c’était ma route d’entrainement autant je n’ai jamais fait attention à cette très belle propriété. Les ouvreurs sont là, et m’indiquent que les premiers arrivent mais surtout que je ne suis pas à la bonne place. Aie! Je remballe tout et je me déplace assez vite. Je place le trépied pour y mettre un objectif 120-400 mm , en pensant qu’ils vont arriver de face. Là je suis prêt. Ils sont arrivés de ma droite à 5 mètres. L’appareil que j’ai placé ne sert à rien. Heureusement, je sors mon 80D avec mon 18-55 et je mitraille.

La course

Les 5 premières équipes se jouent la gagne et ont distancés largement les autres équipes. Après 3 ou 4 minutes, les vaillants battants donnent tout ce qu’ils ont pour revenir sur le groupe de tête. Les paysages ainsi que les contrées traversées marquent vos visages d’un sourire. Après 1h15, j’avais déjà vu la majeur partie des participants et j’avais faire pas mal de belles photos. Vous pouvez les retrouver sur notre page Facebook.