Reprise de la course à pied – lui


Course, Lui, Triathlon / jeudi, septembre 15th, 2016

C’est dans la soirée d’hier que j’ai pu réellement tester mon corps à la reprise de la course à pied. Lundi, avec le feu vert de l’ostéopathe, j’étais sorti calmement sur 2 kilomètres. Certes ce n’est pas grand-chose, mais c’est toujours ça ! Il fallait bien commencer par quelques parts pour ne pas se refaire mal !

Voici pratiquement 3 semaines que je suis à l’arrêt du aux brûlures et au mal de dos que je me suis chopé sur l’IM de Vichy. Franchement, j’ai une grosse moyenne d’heure de sport par semaine et passer à ZÉRO voir quelques heures par semaine c’est vraiment très très dur ! Mais il faut récupérer pour mieux redémarrer !

La reprise de la course à pied

Petit à petit

Reprise de la course à pied triathlon julien belgique

Suite aux séances d’ostéopathie prodiguées, j’avais le feu vert pour aller trottiner. En début de semaine, super heureux d’avoir le feu vert, j’étais parti pour 2 kilomètres de test. Celui-ci s’est très bien déroulé, mais c’est une fois terminé au moment de l’étirement que les douleurs se font sentir. Je ne retenterais pas l’expérience le lendemain par peur de réveiller les blessures.

Revenons au départ de la course à pied. Je sais courir, mais psychologiquement c’est très difficile de repartir directement, de retrouver la bonne posture, le bon rythme, le déroulement du pied sur le bitume… Tant de sensation qui m’avait manqué ! J’étais tellement heureux de courir à nouveau que j’en avais presque les larmes aux yeux ! Et pourtant, ce n’était que 2kilomètres.

Un peu plus loin !

Hier soir, au soleil couchant, je me suis décidé de retourner me tester, mais cette fois-ci sur une distance un peu plus grande. C’était vraiment comme partir vers l’inconnu et c’était vraiment bizarre. Je me suis dit 1000x fois « Si ça ne va pas je vais devoir rentrer en marchant »  » Ne va pas trop loin » … Dans ma tête, j’étais parti pour trottiner 12 km, un aller-retour de chez moi au golf de Mazy, mais au 5e KM, j’ai préféré faire demi-tour. Ça me fait quand même 10 km ! Jusqu’à 200 mètres de l’arrivée nickel, j’ai fini avec petit mal de genou. Il faudra quand même que j’en parle.

Je pense que comme je suis resté à ne rien faire pendant presque 3 semaines, la reprise doit se faire en douceur. Même si 10 km ce n’est pas totalement de la douceur 😉 cela m’a quand même fait un bien fou ! Allez zouuuuuu à vos kilomètres  !