Débuter en triathlon : le vélo – Lui 


Bike, Conseils, Entrainements, Lui, Test produit, Triathlon / mardi, août 2nd, 2016

Il y a quelques semaines, je vous partageais mes conseils pour bien débuter en triathlon sur la natation. Suite à de nombreux avis positifs ainsi qu’à une demande de continuer ce type d’article, je me lance à nouveau dans l’exercice avec débuter en triathlon : le vélo.

Débuter en triathlon : le vélo

Le velo

C’est la partie la plus complexe, car choisir un vélo pour quelqu’un qui débute n’est pas simple ! C’est même parfois plus compliqué pour quelqu’un de plus expérimenté. Différents critères vont rentrer en compte, le prix, la taille… mais souvent c’est l’esthétique qui fait craquer.

  • Un budget

Dans le cas où c’est votre tout premier vélo de route, même si vous avez adorer vous balader au grand air sur les quelques kilomètres que vous avez parcouru, rien ne sert de faire exploser le budget. Lorsque Marine a pris la décision d’acheter un vélo de route, son budget était déjà vraiment bien (1000€)! Mais il ne fallait pas le dépasser. Avoir un budget, c’est la première des choses à déterminer. Alors on se dit chouette, j’ai X € à dépenser dans une nouvelle monture ! Oh – la, minute papillon ! N’oubliez pas qu’au prix du vélo, vous devrez rajouter la paire de pédales, le joli cuissard avec les belles couleurs de l’été qui fera ressortir le joli bronzage, et bien d’autres petites choses.

Pour lui trouver quelques choses de convenable, j’ai cherché dans plusieurs marques! Les entrées de gamme déjà performants restaient quand même largement supérieurs au budget fixé par Marine ou complètement ridicule niveau équipements, ce n’était donc pas chose simple. Alors Marine se tourna vers sa chaine de magasin. Décathlon a sa propre marque de vélo, Btwin ! Celle-ci peut donner l’impression d’être « vraiment l’entrée de gamme » mais quand on y regarde de plus près, elle nous réserve quelques bonnes surprises. Marine a donc fait le choix d’un Btwin comme premier vélo de route. Au vu qu’elle débute,c’est la meilleur des choses à faire, vous n’êtes pas à l’abri d’une chute ni aucun cyclistes d’ailleurs. On n’arrive pas à déclipser, on perds l’équilibre ou même une voiture que l’on avait pas calculé, c’est vite arrivé. Heureusement jusque là, elle n’a eu que des petites frayeurs mais jamais de chute! ( c’est une championne mais elle ne m’a rien dit !)

Voici quelques modèles intéressant :

Continuons notre chemin pour mieux débuter en triathlon avec la partie vélo.

  • Bien regarder aux périphériques

Quand on part de l’entrée de gamme les périphériques, la transmission en d’autres mots, sont vraiment de piètre qualité. C’est pour cela que j’ai conseillé à Marine ainsi qu’à d’autres, de prendre un vélo avec déjà une transmission Shimano 105. De qualité, sans être trop honnéreuse celle-ci vous enménera ou vous voulez. Ne pas monter plus haut dans la gamme ? Si vous n’etes pas habitué de changer les vitesses sur un vélo de route vous allez probablement dérailler, ou avec des passages un peu brute ce qui va « abimer » votre groupe.

Ce que je déconseille, c’est le triples plateaux ! Ceci est un signe d’entrée de gamme si vous commencez à rouler plusieurs dizaine de kilomètres par semaine, celui-ci va vite rendre l’âme. De plus, il faut savoir que le triple plateau n’existe pas dans les modèles haut de gamme. Donc habitez vous directement au bi-plateau !

  • Pas trop lourd non plus

Une chose à laquelle vous allez devoir faire face durant votre recherche, c’est le poids de votre machine. Certes dans un premier temps, c’est pas trop trop grave si le vélo fait 11 ou 10 kg car vous êtes la pour apprendre, pour vous faire les jambes! Il est quand même plus agréable d’avoir un vélo plus léger que plus lourd. Cela ne doit pas être votre objectif numéro 1 mais jetez-y un oeil quand même, histoire de ne pas vous retrouver avec quelques chose de 14 kg ou vous allez ramer dans les côtes.

Les accessoires vélo

Alors vous venez d’acheter votre nouvelle licorne, super ravi mais vous n’aller pas rouler tout de suite. Avant ça quelques accessoires qui vous serons bien utile :

  • Une montre GPS+HRM plutôt que le GPS vélo dernier cri
  • Les lampes rechargeables avant/arrière
  • Une ou deux gourde(s)
  • Par la suite, une paire de prolongateurs

L’équipement

Passons un peu à vous! Même si tout ce qui vient de passer c’est pour votre petit bonheur. Voici une petite liste d’équipement bien utiles :

  • Un casque adapté
  • Une paire de chaussures accompagnés de pédales
  • Un cuissard, une veste, les chaussettes
  • Les manchettes et les jambières:  c’est surtout si vous comptez rouler quand il fait un peu plus frais ou par une petite grisaille.
  • Un coupe vent manches longues ou courtes: à voir ce que vous préférez personnellement j’utilise un court.
  • Des sur-chaussures été ou pour la pluie. Celles d’été serviront à protéger vos chaussures en cas de chute ou de frottement sur la roue, celles d’hiver contre la pluie en cas de sortie humide.
  • Une paire de gant, personnellement je n’en n’utilise que quand il fait très froid

Débuter en triathlon vélo julien 2fortri triathlète

Je vous laisse le lien du site de Décathlon sur lequel vous pourrez retrouver d’équipement à prix abordable !

Vous voilà prêt à démarrer le compteur kilométrique en mode vélo sur les routes des vacances ou dans les environs de chez vous. En tout cas, j’espère que cet article vous aidera à vous décider pour vous lancer dans l’aventure. Je vous souhaite de bien vous amusez sur les routes et restez prudents.