Inden préparation de J-4 à J-2 – Lui


Bike, Course, Entrainements, Lui, nutrition, Run, Swim, Triathlon / dimanche, juin 19th, 2016

Comme vous le savez tous, ce weekend (19/6/16) c’est l’Indeland triathlon ! L’année passée, nous nous étions déjà rendus à Inden pour disputer cette course. Celle-ci avait été très bien préparée physiquement, mais malheureusement je ne m’y étais pas pris assez tôt d’un point de vue nutritionnel. Cette année, j’allie ces 2 points et je vous en parle. Dans cet article, je vous explique la préparation pour Inden à partir de mon J-4 jusque mon J-2.

Préparation pour Inden

Tout d’abord, il faut savoir que d’un point de vue de la nutrition cela change complètement. Pour le J-4, il est fortement conseillé d’éviter toutes formes de féculents. Lors des repas principaux seuls, 1 à 2 tranches de pain sont autorisées. Durant cette journée, il est fortement conseillé de sortir à pied ou en vélo et de faire des accélérations. Cette action va permettre de vider les réserves de glycogène, pour permettre au corps de faire le plein.

J-4, mercredi

Après un réveil qui, comparé aux autres semaines, est tardif nous passerons au petit déjeuner. Pendant que Marine reste au traditionnel flocon d’avoine fruit, mon déjeuner est un peu plus particulier. Il se compose d’oeufs, de pain complet, de bacon et d’un yaourt nature. Ce repas est plutôt light et c’est le but! Le j-4 est pour moi signe de souffrance, car on mange peu d’aliments « consistants »! Quand on veut faire des résultats il n’y a que par la qu’il faut passer! Ensuite, je prendrais comme 10h des fruits et un grand verre de lait de soja. Ça, c’est vraiment bon!

Durant la journée, je dois donc faire un effort de 45 min avec des accélérations. Si 15 jours auparavant, le coach m’avait mis une belle série de 30/30, ici ça sera plutôt du rouleau où je pourrais placer quelques accélérations, mais pas aussi fatigantes que la course à pied. Au moment du repas, c’est une bonne salade, avec un peu d’huile de noix, 150 gr de dinde (plus que d’habitude) viendra s’ajouter à cela une tranche de pain. Et surtout pas de dessert!! Pour me passer l’envie de manger durant la journée, j’essaie de m’occuper sur l’aménagement de mon véhicule pour le triathlon. A 16 h, j’ai le droit de prendre un grand bol de soupe que j’aurais préparé la vieille. Je dois dire que pour une première, elle est franchement délicieuse.

Je continue de m’occuper jusqu’au moment du souper. C’est du poulet grillé, des légumes cuits façon ratatouille et du pain qui m’attende. Je mange bien calmement en pensant à Inden, mon objectif de dimanche sera d’être largement en dessous des 4H30! Et comme dessert, un petit yaourt nature avec du flocon d’avoine 🙂 trop de la chance.

J-3, jeudi

C’est avec un réveil difficile au alentours de 7H que je me rend compte que mon corps reprend un rythme de vie plus ou moins normal, j’aurais dormi deux fois 2 h bien reposante! Bon au petit déjeuner, je reviens sur quelque chose de plus traditionnel, du flocon d’avoine mélangé avec du lait, 1 fruit ainsi que 1 yaourt blanc. Il faut savoir que +- toutes les 1h30, je dois manger un fruit, un cake maison …etc. Franchement, j’adore manger je ne m’en passe pas 🙂 miam miam! D’un point de vue entrainement, je n’ai qu’une heure de natation, celle-ci sera légèrement modifiée par rapport à l’originale au vu de ma compétition de dimanche.

Inden Indeland triathlon 2fortri

C’est pour cela que je profite de ma journée au grand complet pour continuer l’aménagement de ma camionnette. Cela prend beaucoup de temps quand on est seul et que l’on veut bien faire les choses! Je suis très content du résultat, mais faute de temps, je ne saurais pas finir la camionnette. Durant cette journée en plus de bien avancer sur la camionnette, j’avais envie d’essayer ma nouvelle selle de triathlon ainsi que de nettoyer le vélo pour que je puisse aller le porter chez Jugobike  pour qu’il puisse regarder à un souci de vitesse.

Je devrais zapper l’essai de la selle, car entre les orages et le grand ciel bleu cela devient difficile de bien s’entrainer. Donc après être passé à l’entretien pour le vélo, je rejoins Marine pour souper ainsi que pour aller à l’entraînement de natation. Ce fut une bonne séance, bien dynamique, avec de bonnes sensations au bout des doigts tout ce qu’il faut pour être bien dimanche. Évidemment tout le monde me demande si je suis prêt? Si ça va bien se passer ? Personnellement, d’un côté, je suis super impatient d’y être, et de l’autre j’aimerais encore quelques semaines de préparation. Ahaha comme si je n’étais pas préparé? Ça fait des mois que j’y pense que tout est calculé et même un peu trop. Là je me retrouve devant sans savoir si ça va aller. Dur! Un coach psychologique dans l’assistance ? ;’) Une nuit de sommeil qui fera surement du bien pour être prêt pour prendre le départ le lendemain.

Inden Indeland triathlon 2fortri

J-2, vendredi

Une nuit avec un sommeil catastrophique, après 2h de sommeil me voilà réveillé, les yeux grands ouverts et plus moyen de dormir! Super le repos! Pour le déjeuner, je reste sur les bases de celui de la veille. La journée va être plutôt chargée, car avant le départ pour l’Allemagne, je dois aller faire lettrer ma voiture au nom de mon sponsor (si vous êtes intéressés, n’hésitez pas à visiter l’onglet sponsor), j’avais pris rendez-vous chez le coiffeur et je devais passer chez olivier pour récupérer une gourde aéro.

Inden Indeland triathlon 2fortri

Je réalise tout ça dans la matinée bien calmement, peut-être un peu trop ! C’est au moment de rentrer chez moi que je prends connaissance d’un problème de machine à laver. En plus de cela tout le garage c’est retrouvé sous les eaux! Je commence par regarder à la machine, j’arrive à régler le problème assez vite, mais cela prend du temps quand même. Je passe ensuite à l’installation des portes-vélo dans la camionnette même si il manque une planche de fond je devrais bien arriver à fixer cela ! Bon après plusieurs essais, je n’y arrive pas ! Comme l’heure avance, je vais chercher Marine chez elle pour que nous puissions manger ensemble à la maison.

Inden Indeland triathlon 2fortri

Après le repas, on s’y remet, mais le temps défile de plus en plus vite, nous devons donc nous résilier à laisser tomber l’installation pour aujourd’hui ! Car je n’ai encore rien de prêt! Le mec toujours en retard, même lorsqu’il a une semaine de vacances. Maintenant, c’est la course dans toute la maison, du grenier jusqu’à la cave je cours partout pour essayer de ne rien oublier.

C’est à 17h que nous prendrons le départ pour Inden ! Sur la route, c’est plutôt le bordel (vous l’aurez vu si vous suivez le groupe Facebook : 2fortri). Nous traversons des orages et de grosses zones de pluie, ce qui crée des ralentissements. De plus, nous aurons les travaux de Liège qui nous ralentiront. Arrivés à Inden sur le coup de 19h, après l’acquisition des clés ainsi que des lieux, nous prendrons notre repas avant de déballer nos affaires ainsi que de tout ranger. Après cette journée bien méritante, je suis content de retrouver un lit !

 

Nous voici donc à l’aube d’un J-1, qui sera très calme et/ou je dois en profiter pour me reposer, mais je vous raconte ça dans le prochain billet 🙂

N’hésitez pas à nous suivre sur nos différents réseaux sociaux.