Débuter en triathlon : la natation – lui


Conseils, Lui, Swim, Triathlon / mardi, juin 14th, 2016

Aujourd’hui, je traite d’un point qui va en intéresser plus d’un car vous êtes de plus en plus nombreux à vous lancer dans l’aventure du triathlon! Beaucoup d’entre vous se questionnent sur la façon de débuter en triathlon, surtout que ce sport est composé de 3 disciplines avec toujours une qui prend le dessus et où on investi plus de temps et d’argent. Alors pour vous aider à débuter en triathlon, je vais détailler celui-ci en 3 parties par rapport au sport.

Avant de commencer, je tiens à rappeler que nous ne sommes pas sponsorisés par une marque ou quelqu’ enseignes que se soit donc en vous parlant de produit X ou Y, ce n’est pas un placement produit, mais simplement des équipements que nous utilisons au jour le jour!

Débuter en triathlon : la natation

L’équipement de base

S’équiper en natation est peut-être la partie la plus simple des 3 sports, mais il faut quand même bien choisir son équipement. Niveau maillot, mes dames, on va quand même éviter le bikini de plage que l’on utilise pour les vacances, mais on aura bien évidement tendance à prendre un maillot une pièce. Je vous conseillerais de le prendre la taille en dessous pour 2 raisons: la 1re simplement, car le maillot va finir par se détendre au fur et à mesure des entrainements, la 2e, car avec tous les entrainements, on a tendance à perdre du poids grâce à cela vous pourrez tenir votre maillot un peu plus longtemps. Pour les messieurs, je ne suis pas un adepte du boxer ou slip de bain, mais plutôt du modèle jammer. La aussi je conseille la taille en dessous pour les raisons citées ci-dessus, mais aussi pour la compression du maillot sur les cuisses, même si cela est fort minime comparé au vrai short de compression de grande marque.

Pour les lunettes, c’est très simple, car j’avais déjà écrit un article sur les Zoggs que vous pouvez retrouver. Je pense toujours qu’actuellement ce sont les meilleures que j’ai testé et de loin. Pour ce qui est du bonnet, il est très important d’avoir un mauve fluo pour avancer plus ! :’) Non, c’est la petite blague du jour, mais par contre je vous conseille les modèles en silicone plutôt que les modèles en tissu.

Les équipements supplémentaires

Pour commencer, il vous faut un minimum:

  • Les palettes : Pour travailler la force, la glisse et la sensation d’attaque de l’eau. Attention de ne pas choisir trop grand sinon vous aurez beaucoup de mal à pousser dans l’eau. Je vous conseille de commencer par 1/5 de votre distance d’entrainement en palettes. Par la suite, vous pourrez augmenter.
  • Les palmes : Pour travailler vos battements de jambes. Plus elles sont petites moins vous avancerez. Petit conseil durant vos battements, il ne faut pas sortir la palme de l’eau.
  • Un pullboy : Avec cela vous travaillez uniquement les bras, mais vous aurez aussi une meilleure flottaison. Celle-ci se rapproche réellement de la sensation que vous aurez en combinaison lors des sorties en eau libre.
  • T-shirt : C’est plus dans un deuxième temps ainsi que dans la période hivernale que l’on va l’utiliser. Vous pouvez prendre n’importe quel t-shirt en coton (bien lourd), mais j’ai une préférence pour les t-shirts de plongée en longue manche. Avec celui-ci, vous allez travailler votre sensation de glisse.

L’eau libre, les lacs…

Débuter en triathlon ne signifie pas toujours natation en piscine bien au calme, mais plus nager en eau libre ou l’on ne voit pas plus loin que le bout de sa main. 🙂

Pour le commencement, je ne vais pas vous conseiller une combinaison très chère, car les premières fois ce n’est pas évident de la mettre, on va peut-être la déchirer ou faire des coups dedans… Pour une première il vaut mieux prendre une basique. Certes de plus en plus de marques commencent à faire des basiques pour un peu plus cher que celle que je vais vous conseiller.

Personnellement à mes débuts en triathlon, j’ai pris la Nabaji. Comparé à toutes les autres marques elle est bien moins onéreuse et surtout elle est plutôt souple. Elle vous offrira une bonne glisse ainsi que la possibilité de nager en eau assez froide (pour l’avoir testé : Julien à 14°c, Marine à 13,2). Par la suite, vous pourrez investir dans une combinaison de meilleure qualité, mais pour débuter elle est amplement suffisante et satisfaisante!

Astuce : Ne riez pas (pour les novices vous en deviendriez accros), mais prévoyez de la vaseline. Celle-ci a 2 particularités en natation. Vous maintenir un peu plus au chaud, mais surtout à vous faire glisser dans votre combinaison! Mais ce n’est pas tout, c’est surtout au moment de la retirer qu’elle vous sera le plus utile, car votre combinaison pourra se retirer très facilement. Conseil : Mettre de la vaseline aux chevilles, au cou, aux poignets et aux aisselles pour éviter les frictions et de se bruler.

 

Et bien vous voici prêt à démarrer vos séances de natation! Qu’elle soit en eau libre ou en piscine vous avez de quoi devenir fort! En tout cas, j’espère que cet article vous a plu et qu’il pourra vous aider à la conquête de l’eau. Pour ceux qui voudraient débuter le triathlon pas de panique, je travaillerais les autres sports par la suite comme cela vous ne serrez pas perdu :).