Le test du sommeil – Lui


Conseils, Entrainements, Lui, Triathlon / mardi, mai 24th, 2016

Enfin, demain nous serons le mercredi 25 mai! Le jour que j’attends depuis 3 à 4 mois. Je vais enfin passer mon test du sommeil! Ça me fait tellement plaisir que je pourrais en dire que cela en devient une consécration !

Depuis fin 2015, mon sommeil s’est fortement dégradé ! Mais quand je vous dis dégradé, c’est que ça en devient dur de rester éveillé aux moments les plus calmes de la journée ! Par exemple, je somnole beaucoup après un repas au travail, je pourrais même m’endormir là. Une fois que la machine repart, ça va, mais cela peut devenir dangereux surtout si l’on prend la route.

2fortri test du sommeil Lui

Au début, je me suis dit:  » ça arrive à tout le monde de ne pas dormir une nuit ou deux voir une semaine » , »faut pas trop dramatiser!  » ce sont les phrases que je me disais quand j’étais un peu fatigué. Je ne saurais pas expliquer les causes. Tantôt on me dit que c’est parce que je fais trop de sport, je serais en surentraînement. Ou cela pourrait être dû à un stress par exemple quand on a un examen important ! Ça pourrait être le cas, mais à l’heure actuelle je n’ai plus de stress au travail, je dois dire que je m’y sens même mieux depuis 3 mois (dû à un changement de rayon). À part l’arrivée de mon objectif, je n’ai pas la moindre idée d’où pourrait venir le stress. Au fur et à mesure, les nuits sont devenues naturellement plus courtes et les soirées plus longues… Jusqu’à parfois ne plus en dormir. Le cerveau est toujours en activité, il n’y a donc plus place au sommeil ! Et le lendemain, c’est reparti pour une journée de travail, et bien entendu de sport.

Comme vous avez pu le remarquer suivant les articles précédents, je m’entraîne plusieurs heures par semaine. Parfois, ces dernières sont plus importantes (au-dessus des 12 H d’entrainement) que d’autres ce qui entraîne une fatigue physique normale. Avec cela je devrais dormir comme un bébé, non ? Eh bien non ! En alignant une moyenne de 10-12 h, et pouvant aller jusqu’à 15 h de sport, à cela rajoutez un boulot à temps plein et physique, je n’arrive toujours pas à dormir correctement.

J’ai eu différentes phases. La première était tout simplement de ne pas dormir. J’étais au lit calmement prêt à me reposer et plus moyen de fermer l’œil. Alors, faire des ronds et des ronds dans son lit, c’est sympa, mais ça devient long ! Alors, je réfléchis à toutes sortes de choses (triathlon, voiture, la technologie… etc.). Là les heures défilent à une vitesse que l’on arrive vite au petit matin. Et ça peut durer plusieurs jours comme cela. Par la suite, j’ai eu des nuits plus mouvementées. Il fallait que je me lève 2 à 3 fois par nuit pour aller aux toilettes ou même boire quelques choses, car j’étais déshydraté. Par après, je me suis moins réveillé, mais j’étais en sueur. J’étais trempé comme si je venais de sortir de la piscine. J’ai déjà eu ça 2 x fois sur la même nuit. Obligé de me changer ainsi que de prendre une douche. Après celle-ci, j’ai plus vraiment l’envie de dormir. À l’heure actuelle, je m’endors tard, je sens que je bouge toute la nuit sans savoir me réveiller ni m’endormir profondément. Conclusion, je me lève dans un état frais pendant 5 min ensuite vient le coup de massue. Pour le reste de la journée, je me bats avec moi même pour rester éveillé. Le réel problème, c’est pour le sport, j’ai peur de me blesser, car avec si peu de sommeil le risque est de plus en plus accentué. Je suis à moins de 1 mois de mon objectif de saison, ce n’est pas le moment qu’il m’arrive quelque chose. Par ailleurs, le fait d’avoir un manque chronique de sommeil comme cela demande à l’organisme de brûler des nutriments. Ce qui nous donne une sensation de faim, surtout d’envie de sucre! C’est à ce moment-là qu’il ne faut pas se laisser aller au risque d’avoir beaucoup de mal à se retrouver en poids de forme !

Je me suis donc décidé à prendre un rendez-vous chez un spécialiste. Si vous devez y aller, prenez les devants.

Les étapes pour un test du sommeil :

Alors ne faites pas comme moi, attendre…. Attendre… Attendre et se dire que ça va passer. Cela prend énormément de temps pour avoir un rendez-vous.

  1. J’ai dû commencer par un rendez-vous chez mon médecin de famille qui m’a prescrit une ordonnance pour passer les tests.
  2. Ensuite, il faut savoir où aller. J’ai choisi Namur. Au  moment ou j’ai sonné mon rendez-vous était 1 mois et demi plus tard.
  3. Tout ça pour aller dire  » bonjour «  au médecin, et qu’il vous explique ce que vous allez devoir faire pendant minimum 3 semaines.  Woah 3 semaines pour avoir un test, mais ça va super vite en faite. Oui à part que le lendemain, on me rappelle pour me confirmer mon jour de passage. Là on est plus fin avril comme annoncé on est sur fin mai. Super !! Et là, ça devient long de décompter les jours. Un peu comme quand on va partir en vacances. C’est la même chose et on en peut plus.
  4. Durant cette période  au minimum, j’ai du remplir un fichier pour dire ce que je faisais, surtout les 3 h avant d’aller dormir. J’ai dû détailler toutes mes nuits, ce qui n’est pas toujours évident. Je vous le laisse ici : calendrier du sommeil.
  5. Demain sera le jour J 🙂

 

Le test du sommeil

Alors demain, je me rendrais à la clinique du sommeil d’Erpent, dans le Namurois, pour y passer des tests plus poussés que ceux que pour les gens qui ronflent ou fond des apnées du sommeil. J’espère que ceux-ci vont nous montrer des résultats concluants. Cela me permettra de savoir comment mieux dormir, surtout de mieux récupérer. Beaucoup de gens autour de moi sont limites déçus d’avoir le masque car il faut dire que ce n’est pas super sexy. Franchement, je suis à un point claqué de ne pas dormir que si c’est ce qui va me permettre de mieux dormir, d’être plus fort, plus en forme aux entraînements, je dis  » OUI  » !

Ne vous inquiétez pas, je reviendrais vers vous par la suite pour vous expliquer comment ça s’est passé dans les moindres détails. Si vous aussi vous avez des soucis de sommeil êtes-vous déjà allé chez un spécialiste ? Avez-vous trouvé un remède tout seul ?