Résumé des courses de ce weekend – Lui


Course, En couple, Lui, Run / mardi, mai 3rd, 2016

Normalement l’arrivée des beaux jours amène son lot de courses. Bon de nos jours, on a tout eu sauf des beaux jours. Entre la neige à Bertrix, ainsi que de nombreux jours de pluie ou tout gris, c’est franchement pas la joie. Mais le lot de courses est bien là ! Et nous y sommes bien présents !

Pour ma part, ce sera un gros weekend. Samedi, je prendrais le départ du relais des rêves, organisé par le collège du même nom. J’y participerais avec mon acolyte de club et de course Nicky. Dimanche, nous ( marine, moi et surement une bonne partie du club du GTC) serons bien présents aux boucles de lakisse, pour ça 4ème édition.

Résumé des courses de ce weekend

Le relais des rêves

2fortri le résumé du weekend course julien triathlète

Avec Nicky, on se met d’accord dès le début. Après un petit échauffement, nous irons nous placer sur la ligne de départ. C’est surtout Nicky qui prendra le départ. Dès que celui-ci est donné, il se positionnera bien devant. Temps estimé : 17-18 min. Suivant top timing, il effectuera son premier tour en 17min. Son arrivée en 4ème position me met déjà la pression. Je démarre, arrivé dans le chemin de terre, je vois que je reviens sur le 3 ème. J’essaie de continuer mais n’ayant pas les chaussures adéquates pour ce type de sol, je m’aperçois que je perds du terrain. Ce n’est qu’à la sortie de ce chemin, que je me ferais rattraper. Je donne ce que j’ai et je vois que je tourne en 4min au kilomètre. Sous les encouragement de Val, la femme de mon coach, je rejoins mon partenaire. Vite fait, il prend la température. J’ai 4,5 km à serrer les dents et nous ferons un top 5 ! Je ne veux pas me faire rattraper. Comme j’ai perdu un peu de temps sur mon prédécesseur, je sais que ça va vraiment être très dur d’aller le rechercher. En plus, je connais un peu le gaillard. Il est fort ! Mais on ne sait jamais ! Il ne faut rien lâcher. A la sortie du collège, on lève le pied avec Nicky pour que je récupère un peu avant le sentier. Ce dernier a bien souffert du passage des différentes équipes. Nous manquons de tomber chacun à notre tour (d’ailleurs après la course, je sens un léger étirement dans le mollet dû surement à ce passage). Nous sommes content de retrouver la route et nous voyons les 4èmes au loin. Le temps d’un court instant nous reprendrons notre souffle et on vérifiera que nous ne sommes pas rattrapés ! Je récupère les jambes, et me place derrière mon lièvre. Chaque km nous faisons descendre le chrono. Ca commence à bien tourner ! Nous aurait-il fallu plus de kilomètres ? Nous finirons calmement car nous ne serons plus inquiétés.

Nous terminerons en 5ème position avec un temps de  54:36.

Les boucles de Lakisse

2fortri le résumé du weekend course julien triathlète

C’est dans un cadre champêtre de la commune de Floreffe, que nous prendrons le départ. Respectivement sur les distances du 5 et 10 km.

2fortri le résumé du weekend course julien triathlète
Le Gtc est encore bien représenté !

C’est sur les chemins campagnards que je m’élancerais vers 10H30 pendant que Marine attendra 10H45 pour démarrer. C’est sur de bonnes sensations que je parcourerais les premiers kilomètres sans trop me faire mal. Bizarrement les sensations d’aujourd’hui sont nettement meilleures que celles de la veille. Sous les conseils du coach, je dois courir en endurance. C’est-à-dire plus ou moins à 160 pulses. Ce que je vais plus ou moins respecter car je m’attendais à courir sur du bitume. Le relief de la course avait de faux airs de trail. Je sens que la course d’hier laisse des traces mais je sens que ça passe, cela ne fait pas si mal ! Pendant les 7 premiers kilomètres, ça sera en alternance que nous prendrons les chemins de terre et de petites portions de bitume. Depuis le kilomètre 4, avec 2 autres nous formons un trio de gai lurons! Ce qui est sympathique. Arrivés au alentours du 8 kilomètres, nous bifurquerons sur un single track, ce qui fera mal à mes deux compagnons de route. En montant, avec une petite allure je les laisse sur place. Je vois 2 gaillards un peu plus loin… » Est-ce que je peux aller les rechercher ? « .  La côte m’a joué quelques petits dégâts, mais je ne m’en sors pas trop mal. Il n’y a plus que de la descente. Je vois que les poursuivis se retournent pour voir si je suis loin ! C’est vrai qu’il y a quelques centaines de mètres entre nous. Je me laisse aller dans la descente. Je reviens sur mes concurrents. Ils verront que je suis à leurs trousses. Arrivé à la dernière ligne droite je les laisserais sprinter pour leur place respective 14ème et 15ème.

Je terminerais donc en 16ème position, en 43:57 minutes.

Donc voila un très bon w-e qui se termine, je tenais à remercier encore Nicky pour sa participation aux relais, car sans lui un top 5 n’aurais pas été aussi évident.  Et à la très belle participation de nombreux coureurs du GTC aux boucles de Lakisse sous le beau soleil de mai.

2fortri le résumé du weekend course julien triathlète