L’entrainement sous fatigue – Lui


Bike, Conseils, Course, Lui, Run, Triathlon / samedi, avril 16th, 2016

Il y a quelques semaines je lisais un article, qui parlait de l’entrainement sous fatigue prolongée. Mais pourquoi? Comment? Vous allez me dire “ Moi, quand je suis fatigué je vais dormir je vais pas m’entraîner ! “

 

L’entrainement sous fatigue : explication

 

Pratiquement tous les pros s’entrainent comme cela ! Mais pourquoi ? Dans l’article de Trimes, il nous expliquait que c’était pour reproduire l’état de fatigue dans lequel le sportif se retrouve lors de la compétition ! Cela permet d’accroitre les performances lors des journées ou l’on est bien reposé. C’est une technique d’entrainement très dangereuse ! Le sportif lambda pourrait se perdre dans les méandres de la fatigue et du sur-entraînement ! C’est pour cela que les athlètes et dans ce cas-ci les triathlètes sont suivis par des médecins.

A toujours vouloir pousser le corps plus loin, nous pourrions bien le perdre!

Entrainement sous fatigue : ma vision 

l'entrainement sous fatigue 2fortri

De mon point de vue, je ne savais pas que l’on pouvait travailler le corps dans cette optique ! J’ai trouvé ca fort intéressant ! En faite, depuis de nombreux mois je souffre d’un trouble perpétuel du sommeil. Je n’en connais pas la raison mais mes nuits sont un enfer. Où je refléchi de trop, ou je suis en stress, je bouge, je ronfle… la totale quoi ! En lisant cet article, je me suis rendu compte que je façonnais mon corps à l’entrainement sous fatigue. Le problème est que je ne me repose réellement jamais ! Pour ce qui est de mon sommeil, j’ai décidé de prendre rendez vous chez un spécialiste. Il m’a fallu 1 mois et demi pour le voir. Il me faudra encore 1 mois et demi pour aller passer les tests ! Super !

 

Depuis la lecture de cette article, est-ce voulu ou pas mais il est vrai que je fais de plus en plus attention à mon corps. Je ne voudrais pas tomber dans le surentrainement et en faire une dépression. Devoir arrêter ma saison 2016, hors quelle se profile plutôt bien.



Pour le moment, je dors vraiment mal et je dois me lever tôt pour aller au travail pour commencer la journée à 6h. J’ai pris la décision dans le cas ou je ne me sens pas bien de faire une sieste. Celle-ci dure 1h ce qui me permet de me retaper avant l’effort!

  • Le plus : avoir la forme pour l’entrainement
  • Le moins : à la place d’avoir 1h de plus que d’habitude, je ne profite donc pas de cette pour m’entrainer plus.

Il me faudrat surêment un peu de temps pour m’habituer à cet nouvel horaire.